Top 5 des marchands d'avalanche de tous les temps

Au cours des 25 dernières saisons depuis son déménagement du Québec en 1995, l'Avalanche du Colorado a fait une poignée de métiers dont l'héritage s'est fait sentir dans les saisons qui ont suivi la transaction elle-même. Cette liste discutera des cinq métiers qui définissent la franchise dans l'histoire des avalanches (pas Québec Nordiques, donc le métier Peter Forsberg / Eric Lindros n'est pas montré).

Avant de sauter dans le classement, je veux expliquer quelque chose sur ma méthodologie. Comme vous le verrez, je ne compte pas contre l'avalanche lorsqu'ils abandonnent les courants d'air du premier ou du deuxième tour. L'avalanche était si mauvais pour le dessin en 1999-2008 qu'ils auraient tout aussi bien pu donner le choix parce qu'ils ne pouvaient pas avoir confiance pour faire quoi que ce soit de productif avec eux-mêmes. Je ne m'étendrai pas trop sur ce point – et j'y consacrerai peut-être un article entier à l'avenir – mais le tableau 1 montre à quel point les AV étaient terribles dans le brouillon pendant cette course.

Tableau 1. Sélection moyenne de la LNH et des avalanches dans le repêchage de la LNH 1999-2008

1999-2008 NHL Liste Draft Jeux Joués Buts ] Aides Points Repêchage moyen de glissement de terrain 117 18 29 47 Choix moyen du repêchage de la LNH 303 45120165 Choix moyen de glissement de terrain de 1er tour 317 59 106165 Choix moyen de 1er tour de la LNH 508 97156253

Avalanche a été classé numéro 22 en moyenne de points de carrière au premier tour (165) et en moyenne 20e place au premier tour. Les Sénateurs d'Ottawa ont également récolté en moyenne 20 choix au cours de cette période, et leur choix moyen de première ronde a marqué 311 points en carrière. L'avalanche était davantage une victime de son propre front-office que des circonstances. Voici les cinq meilleurs métiers d'avalanche de tous les temps dans l'ordre chronologique.

Claude Lemieux

Avalanche a acheté LW Claude Lemieux; Les Devils du New Jersey ont acheté RW Steve Thomas; Les Islanders de New York ont ​​acquis C Wendell Clark le 3 octobre 1995 .

Bagarre. (à partir de «20 ans plus tard: la nuit de combat Red Wings contre Avalanche est toujours la meilleure», Detroit Free-Press 23/03/2017) Kris Draper a frappé. Claude Lemieux était aussi célèbre pour avoir entamé une rivalité féroce avec les Red Wings de Detroit que pour son avance en séries éliminatoires. Il a fait partie intégrante du succès précoce de la franchise dans le Colorado. L'équipe a remporté la Coupe Stanley lors de sa première saison avec la franchise (1995-96), et ils ont remporté la division dans chacune des quatre saisons suivantes (1996-97 à 1999-00). En 1996, Lemieux est devenu le 10e joueur de la LNH à remporter la coupe pendant deux saisons consécutives dans une équipe différente à chaque fois.

Claude Lemieux avec les Devils du New Jersey (Photo par: B Bennett / Getty Images)

Son endurance et sa capacité à se faufiler sous la peau des adversaires étaient une des principales raisons pour lesquelles l'avalanche et les Red Wings de Detroit ont commencé leur féroce rivalité pendant la période de Lemieux dans les Rocheuses. Il a été retourné aux Devils du New Jersey avec un peu de choix conditionnels et échangés le 3 novembre 1999 pour Brian Rolston, qui ferait partie de l'histoire des avalanches elle-même quelques mois après l'échange (nous en parlerons plus tard).

Connexes: Faits peu connus sur la coupe Stanley

Lemieux était l'acquisition parfaite pour débuter cette course réussie, étant donné qu'il était le vainqueur en titre du trophée Conn Smythe pour le champion en titre de la Coupe Stanley, les Devils du New Jersey. Il a eu 136 participations aux séries éliminatoires et deux championnats de la Coupe Stanley, 40 de ces matchs éliminatoires seulement les deux saisons précédentes avec les Devils.

C'était un attaquant très agressif qui donnait des buts et qui était un coup dur le long des planches. Skredet et Red Wings se sont battus en finale de la Conférence de l'Ouest 1996 et 1997 et se sont rencontrés à nouveau en ronde de division en 1999. Le tristement célèbre check-in de Lemieux par derrière qui a explosé l'âme de Kris Draper en séries éliminatoires en 1996, est encore parlé 20 saisons plus tard. Darren McCarty cite la victime comme l'initiateur de la longue querelle McCarty-Lemieux qui a conduit le rival Avalanche-Red Wings.

Le partage de points (PS) est un calcul qui quantifie la façon dont le jeu uniforme d'un joueur dans les zones offensives et défensives se traduit par un score. Enfin, la production Lemieux de 21,3 PS en un peu plus de quatre saisons est comparée à Avalanche très similaire aux quatre dernières saisons par Gabriel Landeskog (23,5 PS, incluant la saison raccourcie 2019-20).

Patrick Roy

Avalanche a acquis G Patrick Roy et RW Mike Keane; Les Canadiens de Montréal ont acquis RW Andrei Kovalenko, LW Martin Rucinsky et G Jocelyn Thibault le 6 décembre 1995.

C'était le secret le moins bien gardé que Patrick Roy voulait de Montréal en 1995. Roy a remporté la Coupe Stanley en 1986 et 1993 avec les Canadiens, remportant les deux fois le trophée Conn Smythe en tant que joueur par excellence des séries éliminatoires. Mais quatre matchs dans la saison 1995-1996 ont embauché Mario Tremblay des Canadiens comme entraîneur-chef, qui se disputait souvent avec Roy lorsqu'ils étaient coéquipiers de Montréal. En fait, on dit que Roy et Tremblay ont failli se battre dans un café à Long Island, NY quelques jours avant l'embauche de Tremblay.

Leur mauvais sang a bouilli le 2 décembre 1995 lorsque Tremblay a laissé Roy dans le filet pour neuf buts lors d'une défaite de 11-1 à domicile contre les Red Wings. Alors qu'il sortait de la glace, Roy a dit au célèbre président canadien Ronald Corey, «c'est mon dernier match pour Montréal», et a été suspendu par l'équipe le lendemain et est passé à l'avalanche quatre jours plus tard.

Joe Sakic et Patrick Roy de l'Avalanche du Colorado participent à la Coupe Stanley. (Photo par Steve Babineau / NHLI via Getty Images)

Comme si perdre le héros de la ville natale Roy ne suffisait pas, les Canadiens ont obtenu un très mauvais retour pour Roy puis pour le capitaine Keane. Le commerce doit toujours être jugé sur la valeur de la mémoire en ligne que Montréal a reçue. Thibault était un repêchage du premier tour en 1993 et ​​était le but de départ de l'avalanche en 1995-96. Il n'avait pas beaucoup d'expérience dans la LNH au début de la saison – 47 apparitions en deux saisons – mais avait un fort déficit de lock-out en 1994-95 pour le Colorado (12-2-2, 0,934 pourcentage d'arrêt, 2,34 GAA).

Malheureusement pour Montréal, il n'abordera jamais ces chiffres à leur place; tandis que chez les Canadiens, son meilleur score GAA était de 2,47 (1997-98) et son meilleur pourcentage d'économies était de 0,913 (1995-96). Thibault a joué des parties de quatre saisons avec Montréal, terminant avec une fiche de 67-56-24. Le reste du package commercial Roy pour Montréal était utilisable, sinon fantastique.

Connexes: Les 3 meilleurs gardiens de but des Canadiens de tous les temps

Rucinsky a payé immédiatement quand il a marqué plus d'un point par match 1995-96 pour Montréal (60 points en 55 matchs), mais a ensuite été en moyenne au milieu des années 40 pour le reste de ses six saisons – plus un emploi avec le club . Kovalenko a passé le reste de 1995-96 avec les Canadiens et a ensuite été échangé à Edmonton en basse saison, se retirant de la LNH après la saison 2000-01.

Patrick Roy (shocker30 / Flickr)

La remarquable carrière de Roy au Temple de la renommée parle d'elle-même, et son acquisition a été l'une des principales raisons pour lesquelles l'Avalanche du Colorado a remporté deux coupes Stanley au cours de sa carrière à Denver.

Ray Bourque

Lavine a acheté D Ray Bourque et LW Dave Andreychuk; Les Bruins de Boston ont acquis LW Brian Rolston, les clients potentiels D Martin Grenier et LW Samuel Pahlsson et le premier tour en avalanche du repêchage 2000 de la LNH le 6 mars 2000.

C'est le métier qui a finalement obtenu le nom de Ray Bourque à la Coupe Stanley. Cependant, cet exploit n'a pas été achevé la saison au cours de laquelle Bourque a été échangé à l'avalanche, mais celle qui a suivi (2000-01). En 2000, l'avalanche a perdu le septième match de la finale de la Conférence de l'Ouest face aux Stars de Dallas, et Bourque a montré qu'il y avait une chance réelle de gagner la coupe avec l'avalanche.

Bourque a signé un contrat d'un an avec l'avalanche avec une option pour une seconde moins de trois semaines après la fin de la saison. Avance rapide de 11 mois et Bourque a finalement soulevé la coupe après 22 saisons et a pris sa retraite en tant que champion.

Ray Bourque n ° 77 dans l'Avalanche du Colorado soulève la coupe avec Joe Sakic n ° 19 après que l'Avalanche du Colorado ait battu les Devils du New Jersey 3-1 dans le septième match de la finale de la Coupe Stanley de la LNH au Pepsi Center de Denver, Colorado. Avalanche prend la série 4-3. (Photo par B Bennett / Getty Images)

Les Bruins ont fait ce métier pour donner à Bourque la chance de gagner la coupe, mais l'équipe a quand même obtenu un assez bon rendement sur un actif que la LNH savait qu'elle voulait décharger. À l'époque, c'était une décision impressionnante pour ce qui aurait pu être un retour de saison partiel de Bourque si le glissement de terrain avait remporté la Coupe Stanley 2000.

Page connexe: Ray Bourque – Un long chemin vers la coupe Stanley

Malheureusement pour les partisans des Bruins, le front office des Bruins a tiré encore plus mal que le glissement de terrain de 1999-2008 (le repêchage moyen des Bruins a marqué 131 points en carrière, 27e plus dans la LNH), et 2000 n'a pas fait exception. La dame que les Bruins ont choisie avec le choix de première ronde du Colorado – Martin Samuelsson – a disputé un total de 14 matchs dans la LNH au cours de sa carrière.

Rolston a joué son rôle avec l'Avalanche, marquant 18 points en 50 matchs, mais remportant un peu plus de quatre bonnes saisons pour les Bruins, avec une moyenne de 56 points par saison et un total de 25,3 PS. Aucun des espoirs acquis n'est sorti dans la LNH et Andreychuk a peu contribué à l'avalanche.

Pendant un peu plus d'une saison avec l'avalanche, Bourque a produit 13,6 PS, plus ou moins similaire à Mikko Rantanen en 2018-20 (14,2).

Rob Blake

Avalanche a acquis D Rob Blake et C. Steve Reinprecht; LA Kings a acheté LW Adam Deadmarsh, D Aaron Miller et deux avalanches choix de première ronde en 2001 et 2003 au repêchage de la LNH le 22 février 2001.

En 2001, les Kings étaient réticents à payer à un agent libre illimité Rob Blake le contrat de 10 millions de dollars par saison qu'il recherchait. (extrait de & # 39; Blake Traded to Avalanche & # 39;, Los Angeles Times, 02/22/2001) a présenté l'attaquant de puissance et la dynamo d'après-saison Adam Deadmarsh, le défenseur américain de qualité Aaron Miller et deux choix de première ronde (2001 et 2003).

L'acquisition du défenseur Rob Blake à la date limite des échanges en 2001 a intensifié l'avalanche lorsque le premier coureur de la Coupe Stanley est entré en séries éliminatoires. L'équipe avait déjà le meilleur dossier de la LNH (38-12-9-2, 87 points), alors les riches se sont enrichis avec Blake. Lavinen a de plus remporté la présidence en 2001 et a terminé la saison régulière avec les 118 meilleurs points de la LNH.

Rob Blake, Colorado Avalanche, 13 octobre 2001 (Jeff Vinnick / Allsport)

Lors des séries éliminatoires de 2001, Avalanche Blake s'est associé à Ray Bourque pour former l'un des meilleurs tandems défensifs de tous les temps. Avalanche a battu les sept rois étrangers en demi-finale de la Conférence Ouest en sept matchs, Blake contribuant trois buts et une aide dans la série. En tout, Blake a marqué 19 points en 23 matchs éliminatoires, aidant l'Avalanche à remporter sa deuxième Coupe Stanley en cinq saisons.

Avalanche a ensuite signé Blake pour une prolongation de cinq ans avec une option pour un sixième après la saison le 1er juillet 2001. Les deux choix du premier tour auraient été une somme considérable pour l'équipe à payer pour une seule location d'après-saison s'ils n'étaient pas arrivés d'accord avec Blake. Heureusement pour l'avalanche, gagner une coupe Stanley a un moyen de garder les joueurs dans une équipe.

Pendant cinq saisons avec l'avalanche, Blake a gagné 40,6 PS en un peu plus de quatre saisons avec l'avalanche, après avoir perdu une saison de contrat en 2004-05 en raison d'un lock-out. À titre de référence, Nate MacKinnon a récolté 45,3 PS au cours des cinq dernières saisons (y compris l'abrégé 2019-20).

Matt Duchene

Avalanche a acquis D Samuel Girard, C Vladislav Kamenev, G Andrew Hammond, espoir C Shane Bowers, Nashville Predators & # 39; 2e tour du repêchage 2018 de la LNH et les Sénateurs d'Ottawa d'abord ronde et troisième ronde du repêchage de la LNH 2019; Les prédateurs ont acheté C Kyle Turris; Les sénateurs ont acheté C Matt Duchene le 5 novembre 2017.

La saison 2016-17 a été l'une des plus inquiétantes de l'histoire des avalanches. Un mois avant le début de la saison, l'entraîneur-chef Patrick Roy s'est retiré du club. Jared Bednar a été embauché à l'extérieur de l'organisation pour remplacer le gardien du Temple de la renommée en tant qu'entraîneur-chef des Avalanche, et l'équipe a eu du mal pendant la transition.

Matt Duchene, Colorado Avalanche, 4 novembre 2017 (Amy Irvin / The Hockey Writers)

Pour compliquer davantage les choses pour le front office et sans doute le vestiaire, Matt Duchene a demandé un échange hors du Colorado en décembre 2016. Par Bruce Garrioch de Postmedia:

Je voulais jouer au hockey en séries éliminatoires. J'ai huit matchs éliminatoires à mon actif en ce moment, et ce n'est pas là que je veux être à ce stade de ma carrière. Je n'ai qu'une seule chance. J'ai le droit de jouer à ce jeu tant que mon corps me permet de le jouer, et j'avais envie de faire savoir à Joe qu'il était temps de passer à autre chose.

de & # 39; Matt Duchene excité d'avoir une chance de gagner avec les Sénateurs, & # 39; Ottawa Sun 11/06/2017

L'avalanche s'est terminée en dernier dans la LNH à la fin de 2016-2017 et a eu une décision importante de suivre le cours en 2017-2018. Le contrat de Duchene devait expirer à l'été 2018. Le commerce avec lui pourrait entraîner une prise massive de l'avalanche si le GM Joe Sakic trouvait le bon acheteur, mais cela affaiblirait sûrement le produit de crème glacée et mettrait à nouveau Bednar dans une situation difficile. . Finalement, la patience de Sakic a porté ses fruits et les Duches ont été remplacés par les sénateurs près d'un an après sa première demande dans le cadre d'un accord à trois qui a ensuite glissé pour recevoir une foule de joueurs, de sélections et de clients potentiels.

Essentiellement, le paquet a donné à l'avalanche un défenseur offensif potentiel (Girard), trois choix de loterie, la flexibilité de faire de futures acquisitions et quelques fléchettes à Kamenev et Hammond. L'effet de ce commerce se fait encore sentir de trois manières principales au Colorado.

Girard a évolué pour devenir l'une des meilleures lignes bleues aux deux extrémités de la glace. Il a vu son temps de glace moyen passer de 17:42 en 2017-18 à un sommet d'équipe de 21:14 en 2019-20. Au moment de la suspension du coronavirus, Girard était le deuxième défenseur classé avalanche en termes de PS offensif (2,0) derrière seulement Cale Makar (4,8).

En outre, cette saison, il avait établi des sommets de carrière dans le score (34 points), le pourcentage de tir, les blocs et les plats à emporter. Sakic semblait savoir ce qui allait se passer, alors il a signé Girard pour une prolongation de sept ans de 35 millions de dollars en juillet 2019 à compter de la saison à venir (2020-21).

Samuel Girard de l'Avalanche du Colorado (AP Photo / Chris Seward, File)

Deuxièmement, Sakic a en fait acquis deux défenseurs de la franchise dans le cadre de l'accord. Il a transformé le choix de première ronde du repêchage de la LNH des Sénateurs en 2019 en super espoir Bowen Byram, qui vient de remporter le prix de MVP de son équipe de ligue mineure pour la deuxième saison consécutive. Le palmarès de Byram ressemble à une copie conforme de la saison recrue de Makar.

L'ajout de Byram à l'avalanche la saison prochaine donnera à l'équipe un embarras de richesse, surtout maintenant que le potentiel Shane Bowers semble prêt à pousser pour une place dans la ligue majeure en 2020-2021. Pour plus d'informations, consultez le rapport d'avalanche de mon collègue Nick Haydon ci-dessous.

Pages associées: 11 Vues passionnantes de l'avalanche du Colorado

La dernière partie du trio s'est avérée être le choix de deuxième tour de Nashville en 2018. Sept mois après la conclusion de l'accord de Duchene, Sakic a troqué le deuxième choix des deux équipes contre des gardiens de but: son propre choix (# 47 au total) pour les Capitals de Washington contre G Philipp Grubauer et D Brooks Orpik, puis l'ont échangé de Nashville (# 58) aux Penguins de Pittsburgh pour les choix # 64 et # 146. Avec les choix # 64, Sakic G Justus Annunen, actuellement l'un de nos meilleurs prospects de mémoire en ligne. Au moment de la sélection, le dépistage central de la LNH l'a classé quatrième meilleur gardien de but du repêchage de 2018.

Cerise sur le gâteau, bien que l'avalanche et les sénateurs soient parmi les huit meilleurs à leurs conférences respectives, seule l'avalanche a fait l'après-saison en 2017-2018. La duchesse devra attendre une saison jusqu'en 2018-19 et changer son code postal en Columbus, OH avant de jouer à nouveau au hockey en séries éliminatoires.

Le message Top 5 des métiers d'avalanche de tous les temps est apparu pour la première fois sur The Hockey Writers.

A la Une

Les Packers ont-ils ce qu'il faut pour enfin revenir au Super Bowl?

Les Packers sont une broche NFL. Ils ont le plus de championnats de l'histoire de la ligue et sont restés à Green...

Les Colts placent le demi offensif Jonathan Taylor sur la liste COVID-19

Les Colts d'Indianapolis seront sans demi-offensif Jonathan Taylor dimanche après que la recrue a été mise sur la liste Réserve / COVID-19....

Les Chargers de LA sont l'équipe la plus déchirante de la NFL

Les Chargers de LA ont un dossier lamentable de 2-6, mais ce record ne reflète pas à quel point beaucoup de leurs...

Les Ravens ajoutent six joueurs supplémentaires à la liste de réserve / COVID-19

Les Ravens de Baltimore ont placé six autres joueurs sur la liste COVID-19, dont le secondeur extérieur Jaylon Ferguson et le plaqueur...

A lire aussi

Perspectives du sénateur pour les listes de joueurs du monde junior 2021

Le Championnat du monde junior est l'un des événements annuels de hockey les plus excitants. En cette année anormale, ce sera une...

La clôture de la campagne d'Équipe Canada n'est pas un bon signe pour les Championnats du monde juniors

Équipe Canada a commencé une quarantaine de deux semaines pendant le camp de sélection après que plusieurs membres aient eu...

Les meilleurs contrats des Sabres pour la saison 2020-21

Nous avons déjà examiné les pires contrats des Sabres de Buffalo pour la saison 2020-21. Bien qu'il existe des accords difficiles en...

Les stars & # 39; Oettinger peuvent être appelées à cette saison

Avec Ben Bishop exclu pour les cinq prochains mois, les Stars de Dallas devront compter sur les autres pour garder les buts,...

Comment le rêve de hockey d'un skateur professionnel a déclenché une amitié improbable et puissante

Si vous recherchez les statistiques de hockey de Mike Vallely, vous trouverez l'une des carrières les plus uniques disponibles pour l'étude. Vallely...

Nouvelles et rumeurs des Maple Leafs: Marner, Tavares, Matthews et Hyman

Comment évaluer les valeurs contractuelles des grévistes des Maple Leafs de Toronto? Cette question tourne dans le pays des Maple Leafs depuis...

Perspectives Nouvelles et rumeurs: Équipe Canada, Lafreniere et Farrell

Équipe Canada a connu un samedi très mouvementé. Après avoir révélé qu'un employé avait été testé positif au COVID-19, la liste empilée...

Liste finale de l'équipe allemande du Championnat du monde junior 2021

En 2020, l'Allemagne était un nouveau venu au Championnat du monde, rejoignant le top 10 pour la première fois depuis 2014-15. Les...

Top 3 des gardiens de tous les temps des Rangers

Parmi tous les gardiens de but qui ont joué pour les Rangers de New York au cours de leurs 90 ans d'histoire,...

Les Jets de Winnipeg embauchent l'ancien entraîneur adjoint de la LNH Dave Lowry

Les Jets de Winnipeg ont embauché Dave Lowry comme entraîneur adjoint, rejoignant l'ancien fils de la LNH, Adam Lowry, qui a joué...

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here