THW 2020 Mock NHL Draft Round 1: Nos fauteuils GM font leur choix

2020 Le LNH Draft aura lieu. Nous ne savons tout simplement pas quand. Ou comment. Mais nous savons que cela arrivera à un moment donné …

La LNH, qui a discuté de la possibilité de déplacer le projet au début de juin, a conduit les médias, les agences de dépistage et les équipes de la LNH à vraiment augmenter le contenu et la préparation du projet. Chez les écrivains de hockey ne sont pas différents, car nous avons présenté des profils, des caractéristiques, des classements et – (pause pour un effet dramatique) – des ébauches simulées.

Connexes: 2020 NHL Draft Guide

Nous avons une tradition annuelle de rassembler nos écrivains pour l'une des périodes les plus divertissantes de l'année pour nous en interne, le THW Writers & # 39; Mock Draft. Notre personnel sélectionne les équipes, puis fait ses choix pour l'équipe respective. Ensuite, ils donnent quelques raisons pour lesquelles ils pensent que l'équipe prendrait ce joueur.

La loterie n'a pas encore eu lieu, mais le scénario le plus probable à l'heure actuelle semble être le classement basé sur le pourcentage de points au moment de la pause de la saison, c'est donc ce que nous avons utilisé ici tout en conservant les sélections existantes via les échanges dans endroit.

Ce n'est qu'une règle: pas de choix commerciaux.

Nous avons également fait quelque chose de différent cette année. Tout comme ce que Corey Pronman fait dans Les rédacteurs ridicules de l'Athletic cette année, j'ai donné mon emprise sur le choix de l'auteur. Je ne donne pas une sélection alternative, juste mes réflexions sur ce que si cette équipe prendrait ce joueur. (Tiré de: "NHL Mock Draft: Beat Authors Preview 2020 Lottery" – The Athletic – 9 avril 2020).

1) Red Wings de Detroit: Alexis Lafrenière

THW écrivain: Tony Wolak

Qui d'autre? Alexis Lafrenière est le meilleur joueur réel et consensuel disponible dans le repêchage de la LNH 2020. Il est prêt à rejoindre les Red Wings de Détroit maintenant et à jouer dans le top-six la saison prochaine. Les patins de Lafrenière sont déjà explosifs, il protège la rondelle et tire très bien, et a une vision d'élite pour démarrer. En termes simples, Lafrenière est un joueur clé qui aura un impact immédiat avec les Red Wings.

BOISBRIAND, QC – 23 NOVEMBRE: Alexis Lafrenière en action dans un match de la LHJMQ entre Rimouski Oceans et Blainville-Boisbriand Armada le 23 novembre 2019, au Centre Bell à Montréal, QC (Photo de Vincent Ethier / CHL)

Tâches de Bell

Comme le dit Tony, qui d'autre? Lafrenière est le meilleur joueur de cette classe de repêchage, et il semble très probable qu'il entrera dans la LNH la saison prochaine. Il est une force offensive dominante qui améliorera immédiatement les Red Wings. Imaginer Lafrenière et Dylan Larkin ensemble rendrait les fans de Détroit extrêmement excités.

2) Sénateurs d'Ottawa: Quinton Byfield

THW Writer: Ben Fraser & Dayton Reimer

Avec la deuxième élection générale, les Sénateurs d'Ottawa élisent Quinton Byfield. Bien qu'ils manquent les compétitions Lafrenière, ils remportent un excellent prix de consolation. Il est grand, puissant, peut marquer des buts et a déjà un jeu défensif raffiné. Il pourrait probablement faire partie de la LNH la saison prochaine, et avec Brady Tkachuk, la meilleure unité des Sénateurs sera sur laquelle compter.

Connexes: Quinton Byfield est-il sous-estimé?

Tâches de Bell

Byfield est le seul joueur dans mon esprit que je pouvais voir contourner Lafrenière pour la position de numéro un (il ne le fera pas). C'est un joueur dynamique qui fournit vitesse, force et l'un des meilleurs ensembles de compétences de cette classe. Les sénateurs ont un certain nombre de centres dans leur système et de très bonnes perspectives. Byfield sera le meilleur avec un tir de loin. Je ne pense pas qu'il passera à la LNH la saison prochaine, mais il n'est pas loin. Fans des sénateurs, vous avez votre futur patron central.

3) Sénateurs d'Ottawa (via SJ): Jamie Drysdale

THW Writer: Ben Fraser & Dayton Reimer

Bien que certains puissent voir ce choix comme une portée, Ottawa peut embaucher le meilleur D-man pour le repêchage, immédiatement après avoir choisi le meilleur centre du repêchage à Byfield. La puissance de patinage de Jamie Drysdale n'est rien de moins que de l'élite. Son agilité et son équilibre sont incroyables à regarder, et il peut instantanément reprendre le jeu en utilisant cette capacité. Encore plus impressionnant est son QI de hockey. Il est l'un des défenseurs les plus intelligents que j'ai vus depuis de nombreuses années. Cela facilitera sa transition vers la LNH, car la prise de décision est déjà là.

Jamie Drysdale par Erie Otters (Photo de Terry Wilson / OHL Images)

Bien qu'il ne soit peut-être pas prêt pour la LNH pour 2020-2021, une autre année d'Erie Otters ne profitera qu'à lui, surtout à 18 ans. Les Sénateurs obtiennent un défenseur légitime numéro un, dont les habiletés en rondelle, le QI du hockey et le patinage feront de lui une force sur laquelle compter lorsqu'il viendra dans la LNH.

Tâches de Bell

Il y a deux postes spécifiques que l'équipe de la LNH demande le plus: un centreman numéro un et un défenseur numéro un (surtout droitier). Avec ce comité, les sénateurs ont une chance pour les deux de ce projet. Drysdale a la capacité de patinage, une excellente vision et les compétences de rondelle dont vous ne pouvez vraiment rêver que chez un défenseur. L'avez-vous sur votre soutien, avec Thomas Chabot et Erik Brännström? Les points que cette unité défensive pourrait mettre en place sont décourageants.

4) Kings de Los Angeles: Tim Stützle

THW Writer: Nick Abramo

Tim Stützle crée beaucoup d'offense et c'est le type de joueur que les Kings de Los Angeles pourraient vraiment utiliser, surtout avec les nombreuses menaces de fixation de buts qui se présentent dans le système. Je vois que son tir n'est pas aussi mortel que n'importe qui d'autre, mais il peut toujours l'enterrer.

En relation: Tim Stützle, le meilleur espoir du repêchage européen, parle de son ascension vers le sommet

Tâches de Bell

Compte tenu du repêchage, il ne fait aucun doute que Kings possède le meilleur bassin de prospects de la ligue. Les Sénateurs sont peut-être en train de le contester maintenant avec Byfield et Drysdale, mais Kings Landing Stützle est incroyable. Il est un excellent meneur de jeu, avec une grande conscience offensive. Il a été utilisé au centre et sur l'aile, il serait donc intéressant de voir comment les rois l'utilisent. Avec Alex Turcotte dans les rangs, et je pense toujours qu'il peut être un homme central, je peux probablement dire que Stützle passerait à l'aile.

5) Canards d'Anaheim: Alexander Holtz

THW Writer: Anthony Ciardelli & Eddy Jones

Il ne fait aucun doute que les Ducks d'Anaheim ont de nombreux besoins pour démarrer la construction. Il y a un trou béant sur le côté droit de la défense, mais les Sénateurs ont ramassé Drysdale si serré que pour plus tard. Cependant, avec quelques attaquants exceptionnellement talentueux laissés sur le plateau, il est temps de répondre à un autre besoin: marquer. Les Ducks ont terminé 29e en buts par match cette saison, et quelle meilleure façon de s'y attaquer qu'en choisissant le meilleur tireur de tout le repêchage.

Alexander Holtz, Djurgarden (Photo par ERIK SIMANDER / TT NEWS AGENCY / AFP via Getty Images)

Ce fut une décision difficile entre Alexander Holtz et Lucas Raymond, et personnellement je pense qu'il n'y a pas beaucoup de différence entre les deux en ce qui concerne le meilleur joueur disponible. Nous sommes donc allés avec le tireur d'élite. Holtz correspond à la forme du directeur général Bob Murray à la recherche. Lors de l'événement Ducks Hot Stove en mars, il a déclaré: "Nous recherchons des tireurs dans le repêchage. Certains de nos gars ne peuvent tout simplement pas tirer sur des athlètes à temps unique, ce n'est pas pour moi." Cela semble être un bon choix pour moi. Comment pourrions-nous abandonner aussi et combinaison Trevor Zegras / Holtz.

Tâches de Bell

Faisons couler la dernière ligne dans un instant. Votre avenir est Zegras au centre, sans doute la meilleure opportunité de jeu dans la LNH en ce moment, et Holtz sur l'aile, sans doute le meilleur tireur de cette classe de repêchage. Serait-ce le deuxième venu Ryan Getzlaf et Corey Perry? C'est excitant. Je ne dirais pas que c'est le meilleur joueur disponible, mais il répond à un énorme besoin pour les Ducks, et il est l'un des meilleurs joueurs restants au tableau.

6) Diables du New Jersey: Lucas Raymond

THW Writer: Alex Chauvancy

Ce fut un peu une surprise de voir Raymond disponible en dehors du top cinq. Heureusement, les Devils du New Jersey ont des avantages. C'est un ailier dynamique qui est à l'avance une bête absolue. Il poursuit toujours la rondelle et détruit les défenseurs adverses. Et quand il a la possession de la rondelle dans la zone offensive, il apprécie sa capacité de jeu et sa capacité à établir des chances de marquer. Son tir pourrait nécessiter un peu de travail, mais cela ne fait pas mal. Cela devrait également venir avec l'âge, car il baisse de 165 livres. Il est sans doute le meilleur espoir européen et peut-être un ailier qui peut porter sa propre ligne dans la LNH. Les Diables obtiennent donc un vol avec leur premier choix.

Connexes: Lucas Raymond: la prochaine superstar suédoise

Tâches de Bell

Alex l'exprime magnifiquement. Raymond est encore un des trois meilleurs joueurs de ce repêchage à mes yeux, et les Diables sautant sur lui à six ans ressemblent à notre premier vol du repêchage (ne vous inquiétez pas, d'autres viendront). L'année dernière, les Devils ont atterri en tant que numéro un choisi Jack Hughes. Dites ce que vous voulez de sa saison 2019-2020, il est de l'élite. Maintenant, y ajoutez-vous un avion d'élite? Ne vous inquiétez pas, fans de Devils, il semble que votre heure arrive plus tôt que tard.

7) Sabres de Buffalo: Marco Rossi

THW Writer: Jordan Deshane

Les Sabres seraient ravis d'ajouter le talentueux Autrichien à la septième élection. Marco Rossi est un meneur de jeu dynamique avec un grand coup, mais joue également avec un avantage. Ne laissez pas son physique plus court vous tromper. Il est construit comme Sidney Crosby de vie en bas. Il est dur sur la rondelle et ne peut pas être battu facilement. En plus de son jeu offensif d'élite, Rossi joue fort dans la zone défensive et a un son autour de la présence tout en jouant à la limite comme le très aimé Brad Marchand.

Marco Rossi des 67 d'Ottawa (Crédit: CHL Images)

Un centre naturel, il pourrait commencer sur l'aile dans la LNH, mais a tous les outils pour être un excellent centre de deuxième ligne. De plus, il ne reviendra pas aux 67's d'Ottawa la saison prochaine et ne jouera ni dans la LNH ni à l'étranger. De nombreux amateurs croient qu'il peut jouer dans la LNH la saison prochaine et avoir un impact.

Connexes: Marco Rossi pourrait être le meilleur Autrichien de tous les temps

Tâches de Bell

Les Sabres n'ont pas le plus grand bassin de prospects après les premiers tours de Dylan Cozens en 2019. Landing Rossi est une mise à niveau immédiate de ce système. Il serait très intéressant de voir comment ils l'utilisent, puisque Jack Eichel est le numéro un incontesté à Buffalo, donc Cozens et Rossi se battraient pour ce numéro deux, mais il est probable qu'il glisse sur l'aile – je suppose Rossi. Cela dit, au numéro sept, c'est un bon choix et va certainement ajouter à la différence de buts de Buffalo dans un avenir proche.

8) Canadiens de Montréal: Cole Perfetti

THW Writer: Lent Wilson

Cole Perfetti est un excellent commerçant de rondelles avec un excellent QI de hockey, un niveau de compétition et d'habileté. Il a terminé deuxième du classement de la Ligue de l'Ontario et a eu un énorme tournoi Hlinka / Gretzky. Non seulement il était BPA, mais il répondait également à un besoin de marquer parmi les six premiers pour les Canadiens.

Connexe: Cole Perfetti parle de son jeu et de sa saison de draft

Tâches de Bell

Nous travaillons toujours avec des perspectives d'élite, et nous sommes presque hors du top 10. Je ne suis pas sûr que je prendrais Perfetti sur quelqu'un au-dessus, mais cela ressemble toujours à un vol. Il doit améliorer son patinage sur glace pour vraiment passer au niveau supérieur, mais il a le potentiel pour devenir quelque chose de grand. Avec lui et Cole Caufield étant tous deux surnommés "Goal", ce serait un duo passionnant à regarder. Perfetti a également montré sa capacité de jeu d'élite cette saison, ce qui a rendu le duo encore plus excitant.

9) Blackhawks de Chicago: Yaroslav Askarov

THW Writer: Peter Baracchini

Depuis que les Canadiens de Montréal ont pris Carey Price cinquième au classement général en 2005, aucun autre gardien de but parmi les 10 meilleurs n'a été sélectionné, sans parler des cinq premiers. Il y a trop de risques, car vous ne saurez jamais comment les opportunités cibles se réaliseront. En ce qui concerne Askarov, il mérite d'être parmi les 10 meilleurs choix. Avec un vieillissement de Corey Crawford et ses problèmes de santé, il y a tellement d'incertitude autour de la situation des gardiens de but des Blackhawks. Askarov sera leur starter et la réponse dont cette franchise a besoin. Le jeune garçon de 18 ans a une vision, des mouvements et des réflexes avancés, ce qui rend les économies les plus difficiles faciles. Il répond à un besoin potentiel et il est extrêmement difficile à trouver.

L'équipe russe Yaroslav Askarov (Hockey Russie / FHR.RU)

Connexes: Nouvelle ère de gardiens de but dirigée par Yaroslav Askarov

Tâches de Bell

Comme vous le voyez avec de nombreux projets ridicules, Askarov et les Blackhawks semblent être un match parfait. Non seulement Askarov devient le meilleur espoir, mais il devient le meilleur espoir du système et le meilleur espoir de la ligue. Les Blackhawks ne sont pas loin de trois Coupes Stanley et ils ont sauvé quelques perspectives incroyables au cours des deux dernières années. Askarov le renforce de manière considérable.

10) Diables du New Jersey (via ARI): Anton Lundell

THW Writer: Alex Chauvancy

Les Diables n'ont pas besoin d'un centre. Mais avec Askarov et Perfetti au tableau, Lundell serait le meilleur joueur disponible avec le 10e choix. Il a passé cette saison avec HIFK en Liiga et a récolté 28 points en 44 matchs. Il n'y a rien de clinquant dans son jeu, mais il se démarque des deux côtés de la glace. Il est un défenseur exceptionnel et possède un QI de hockey incroyable. Son infraction peut dépendre de certains des autres meilleurs espoirs de cette classe. Mais il a l'avantage offensif d'être un centre de deuxième ligne bidirectionnel très efficace dans la LNH. Et cela laissera les Diables au milieu pendant des années à venir avec lui, Jack Hughes et Nico Hischier.

Tâches de Bell

Puis le diable rédige Raymond et maintenant Lundell. Woah. Ce serait un autre joueur intéressant pour voir comment ils s'intègrent avec Hughes et Hischier, car je ne vois pas vraiment Lundell passer à l'aile et je pense qu'il est meilleur qu'un manager central de troisième ligne. Lundell est un excellent joueur à double sens et bien qu'il doive améliorer le patinage, je pense que c'est un joueur très prometteur. Sa vision et son habileté aux deux extrémités de la glace sont excellentes. Il a toujours été dit que vous devriez prendre le meilleur joueur disponible dans le repêchage, et c'est Lundells.

11) Wild du Minnesota: Hendrix Lapierre

THW Writer: Justin Haddad

Cela peut être considéré comme une "portée" à ce stade du projet avec des problèmes de santé entourant l'avenir d'Hendrix Lapierre. Cependant, avant la blessure, il était vraiment un verrou pour être parmi les 15 meilleurs choix, puisqu'il n'a réussi qu'une saison de 45 points et a remporté le titre de recrue offensive de l'année de la LHJMQ. Cette sélection n'a peut-être pas été «Meilleur joueur disponible», mais il peut avoir le plafond le plus élevé sur presque tous les choix de première ronde. C'est exactement le genre de projet dont Wild a besoin avec des centres de vétérans vieillissants et des plafonds bas dans leur équipe (en dehors de Kevin Fiala). Cela place l'équipe bien au milieu avec les espoirs très vantés Kirill Kaprizov et Matthew Boldy qui attendent dans les coulisses et prêts à rejoindre le Wild au cours des deux prochaines saisons.

Hendrix Lapierre, joueuse des Saguenéens de Chicoutimi (Crédit: André Emond)

Tâches de Bell

Notre première portée du projet! Ou est-ce? J'aime vraiment ce choix pour Wild. Justin a raison de dire que je ne pense pas que ce soit le meilleur joueur disponible sur la base de son histoire de commotions cérébrales et de blessures au cou, mais en fonction du potentiel, c'est juste sur le nez. Il a présenté ses compétences lors de la Hlinka Gretzky Cup en 2019, et c'est le niveau qu'il atteint lorsqu'il est en bonne santé. Il ajoute une tonne de compétences dans le pool de perspectives de Wild, et s'il peut rester en bonne santé, il peut en fait se révéler être un vol.

12) Jets de Winnipeg: Dylan Holloway

THW Writer: Ryan Goethals

Choisir Dylan Holloway à la 12e place du classement général a été une décision simple. Il s'agit d'une grande force bidirectionnelle qui apportera du gravier et de la résistance à la formation. Il a le dynamisme, la détermination et la détermination nécessaires pour jouer dans les zones difficiles de la glace tout en ramassant des rondelles et en exécutant la pièce. Sa capacité à jouer à la fois au centre et à l'arrière gauche ira un long chemin dans le développement de sa carrière dans la LNH, et avec sa taille, son tir et ses mains, je ne vois pas pourquoi Holloway ne pourrait pas devenir un des six premiers centre / ailier des Winnipeg Jet Rays à un moment donné de la manière.

Tâches de Bell

Dites ce que vous voulez de la saison de Holloway, cet homme a quelque chose. Il a la vitesse et l'habileté d'être l'un des six meilleurs joueurs de la LNH. N'oublions pas que l'Université du Wisconsin a connu des difficultés en équipe cette saison, la NCAA est l'une des ligues les plus difficiles du monde et Holloway était l'un des plus jeunes joueurs de la ligue. C'est un excellent choix pour les Jets avec leur choix défensif de première ronde de Ville Heinola la saison dernière.

13) Rangers de New York: Rodion Amirov

THW Writer: Jeb Biggart

Je ne me suis pas promené dans la brousse, Holloway était mon préféré au 13ème siècle. Les Rangers ont besoin de centres, et il semble être parfaitement adapté à l'organisation. Cependant, alors qu'il allait aux Jets à 12 ans, j'ai dû me retourner. Situé près de Holloway, Rodion Amirov comble une énorme lacune dans le système de prospect des Rangers. Outre Chris Kreider et Artemi Panarin, les Rangers ont une faible profondeur à gauche, tant au niveau de la LNH qu'au niveau des prospects. Tout comme Vitali Kravtsov dans son repêchage, Amirov a dominé dans la MHL et la VHL, mais a eu du mal à produire en saison régulière de la KHL en raison du temps de glace limité et de l'inexpérience.

Rodion Amirov de Team Russia (Vincent Ethier / LHJMQ)

Il a montré beaucoup de promesses, jouant un match de 200 pieds malgré son cadre plus petit. Il est prêt avec et sans la rondelle, a d'excellents jeux de société dans les trois zones et est très difficile à atteindre dans les endroits exigus. Avec un peu de développement dans le tir et l'accélération, Amirov pourrait devenir tout ce dont les Rangers ont besoin dans des ailes bidirectionnelles. Il sera intéressant de voir ce qu'il peut faire au niveau de la KHL l'an prochain.

Tâches de Bell

J'aime ce choix pour les Rangers. Amirov est un gars qui pourrait honnêtement entrer dans le top 10, mais ne le fera probablement pas. Il a l'habileté aux deux extrémités et rejoint un très bon jeune groupe que New York a constitué. Les Rangers téléchargent des compétences à toutes les positions du projet et Amirov s'intègre parfaitement. Je pouvais voir qu'il était l'un des meilleurs attaquants à double sens issus de ce projet.

14) Panthères de la Floride: Noel Gunler

THW Writer: Tyler Halsey

Les Panthers de la Floride ont montré une volonté de se balancer pour les clôtures avec leur choix de première ronde, et Noel Gunler ne fait pas exception. Le front hautement qualifié, mais polarisant, s'intègre parfaitement dans le bassin de prospects de la Floride. Une infusion de compétences avancées est très nécessaire sur les ailes – après Grigori Denisenko et Owen Tippett, il y a un besoin lumineux d'ailiers dans l'organisation. Gunler est le joueur le plus compétent disponible en ce moment, avec les besoins organisationnels, et il convient parfaitement aux Panthers.

Connexes: Noel Gunler apprend de l'adversité

Tâches de Bell

Les Panthers retirent un gars qui a été classé du top 10 au deuxième tour, mais je pense que c'est un excellent endroit pour Gunler. C'est un joueur très offensif, mais ne mettez pas trop l'accent sur les rumeurs qu'il ne peut pas défendre – il le peut. Il est l'un des meilleurs tireurs de cette classe, mais apporte toujours un arsenal complet en Floride ici. Cela ne peut finir que comme un vol.

15) Blue Jackets de Columbus: Jake Sanderson

THW Writer: Mark Scheig

À ce stade du projet, la mentalité devrait toujours être de prendre le meilleur joueur disponible. Sanderson étant disponible ici est juste cela. Comparé à Seth Jones, Zach Werenski et Charlie McAvoy en ce qui concerne votre avantage, il montre ce que beaucoup pensent de ses talents. Sanderson est un excellent défenseur qui n'a aucun mal à ajouter de l'offensive.

Jake Sanderson, États-Unis NTDP (Crédit: Rena Laverty)

Il donnerait un coup de pouce bien nécessaire à la profondeur défensive de l'équipe et pourrait éventuellement ouvrir la porte des Blue Jackets pour aborder la position la plus importante en concluant un accord impliquant un défenseur actuel. Le père de Sanderson, Geoff, a réussi le premier tour du chapeau de l'histoire de la CBJ, il y a donc un lien évident ici. Les Blue Jackets ne pouvaient pas être plus excités de mettre un joueur comme Sanderson dans le tableau.

Connexes: Jake Sanderson: jouer pour plus que son pays

Tâches de Bell

C'est peut-être le plus gros vol de notre faux projet. Le choix avant cela, j'imagine que Mark s'est frotté les mains en attendant d'ajouter Sanderson. Mark dit bien dans la description que c'est un excellent joueur qui renforcera la ligne bleue des Blue Jackets. La connexion que son père a eu le premier tour du chapeau est également une belle touche. C'est un excellent ajout pour les Blue Jackets, et Mark n'a pas perdu de temps pour le relever.

16) Les Flames de Calgary: Jack Quinn

THW Writer: Mathieu Sheridan

Jack Quinn a du sens pour les Flames car ils pourraient utiliser un autre gros joueur pour compléter le top six. Avec des joueurs comme Sean Monahan, Johnny Gaudreau et Elias Lindholm sur une même ligne, Quinn viendrait sur l'autre aile et jouerait aux côtés de Matthew Tkachuk.

L'établissement d'objectifs de Quinn est quelque chose que chaque franchise veut. Quinn a joué pour les 67 ans d'Ottawa dans la Ligue de l'Ontario, marquant 52 buts en 62 matchs. Il peut quitter n'importe où et trouvera facilement le succès sur le jeu de puissance des Flames. Avec un peu plus de développement, je ne doute pas que Quinn aura un grand impact dans la LNH à l'avenir.

Tâches de Bell

C'est là que je peux voir Quinn aller, mais c'est un peu plus haut que je ne l'aurais pris. Rappelez-vous que Quinn est l'un des joueurs les plus âgés de cette classe et qu'il faisait partie d'une équipe empilée d'Ottawa 67. Cela dit, le pas en avant qu'il a fait quand on lui en a donné l'occasion ne peut être ignoré, et son tir avancé est réel. Il peut être un excellent ajout au système Flames lors de la recherche de but.

17) Diables du New Jersey (via VAN): Seth Jarvis

THW Writer: Alex Chauvancy

Seth Jarvis est l'un de mes joueurs préférés dans cette classe, et j'ai même envisagé de l'emmener sur Lundell avec le 10e choix. Il a terminé avec 98 points en 58 matchs dans la Ligue de l'Ouest, classé deuxième de la ligue et premier parmi les joueurs admissibles au repêchage. Il y a quelques choses qui ressortent de son jeu. Premièrement, il est un patineur sans faille et est généralement le gars le plus rapide sur la glace. L'autre est sa capacité de jouer, qui est d'élite et parmi les meilleurs de cette classe. Il a marqué 42 buts cette saison, donc son tir est également correct. Il ne pèse que 172 kilos, mais il a amplement d'espace pour se rassembler. Il était tentant de choisir un défenseur avec ce choix. Mais Jarvis était trop bon pour abandonner car il a le potentiel pour être un droitier pour le diable.

Seth Jarvis des Winterhawks de Portland. (Megan Connelly / Portland Winterhawks)

Tâches de Bell

Raymond, Lundell et maintenant Jarvis pour les Diables. Cela devrait être considéré comme un vol à cet endroit – j'ai été très surpris de le voir tomber. Je ne serais pas surpris de le voir figurer parmi les 12 ou 13 meilleurs choix. Les démons s'en vont comme des bandits, le placard coule complètement pour l'avenir. Il serait difficile de ne pas ajouter un défenseur avec un troisième premier tour, mais en ce qui concerne le meilleur joueur disponible, le New Jersey a réussi. Avec Hughes l'année dernière et ces trois cette année, les Devils agissent de manière très importante.

18) Prédateurs de Nashville: Connor Zary

THW Writer: Justin Haddad

Les Predators de Nashville seraient ravis si Connor Zary leur tombait dessus à 18 ans, alors qu'il serait parfait pour leur système. Il a été remarquable en WHL la saison dernière avec 38 buts, 48 ​​passes et 86 points. Zary se compare stylistiquement à Bo Horvat quand il joue un match de 200 pieds, joue dans des équipes spéciales et peut être une présence formidable devant le filet. Les Predators semblent être à la recherche sans fin des six premiers centres, et avec Philip Tomasino et Zary dans le pipeline, ils pourraient être en sécurité au milieu des années à venir.

Tâches de Bell

Un autre joueur qui pourrait très bien faire partie du top 15, c'est un excellent ajout aux Predators. Zary ne semble pas obtenir l'amour qu'il mérite toujours, mais Nashville parvient à en profiter. Il était l'un des joueurs les plus offensifs de la WHL, et pour une équipe qui avait des buts en milieu de peloton par match, l'attaque est un ajout bienvenu.

19) Hurricanes de la Caroline (via TOR): Dawson Mercer

THW Writer: Matthew Zator

Les Hurricanes de la Caroline auront besoin de quelqu'un pour succéder à Justin Williams puisqu'il n'est pas plus jeune. Canes a également besoin d'un peu plus de compétences sur le côté droit pour s'aligner potentiellement sur la dynamique Andrei Svechnikov. Dawson Mercer fait l'affaire car il possède un moteur élevé, de superbes compétences pour récupérer la rondelle et d'excellentes compétences de jeu. Il peut également jouer à la mi-saison, ce qui le rendra encore plus précieux. Miser sur le fait qu'il peut influencer une programmation même sans produire est une compétence en soi, comme en témoignent ses réalisations au Mondial junior en 2020. Les fans de Canes seront très satisfaits de ce choix.

Dawson Mercer des Voltigeurs de Drummondville (Drummondville Voltigeurs)

Connexes: Dawson Mercer: la famille, le hockey et le repêchage

Tâches de Bell

Mon opinion honnête est que Dawson Mercer est l'une des perspectives les plus sous-estimées qui seront prises au premier tour. N'oublions pas qu'il a fait d'Équipe Canada la Coupe du monde en 2020, et il n'y a pas de tâche simple dans l'année de repêchage du joueur pour l'équipe canadienne. Il est l'un de ces gars qui n'abandonne jamais et se bat toujours pour la rondelle. Il semble qu'il pourrait être l'un des six premiers, et cette élection poursuit la tendance des Hurricanes à attirer de très bons joueurs, comme cela a été montré en 2019.

20) Oilers d'Edmonton: Jacob Perrault

THW Writer: Kevin Armstrong

Il est très peu probable que les Oilers aient le 20e choix au total. Ken Holland sera occupé par le repêchage. Il a beaucoup parlé de créer un programme en faisant des joueurs. Mais il s'en est tenu au paradoxe de la victoire maintenant pour continuer à se bâtir alors qu'il troquait certains choix à la date limite des échanges. Attendez-vous à ce qu'il agisse pour faire des choix ultérieurs.

Cependant, si les Oilers obtenaient la 20e sélection, ils seraient ravis de débarquer Jacob Perreault de Sarnia Sting. Fils de la LNH de longue date, Yanic Perreault, Jacob est une menace offensive qui, au cours de sa première année, était là-haut avec Byfield, Rossi et Perfetti. Il est coincé dans une horrible équipe Sting, mais a quand même réussi à briller sans beaucoup d'aide autour de lui. Imaginez s'il avait un Connor McDavid ou Leon Draisaitl en déplacement avec lui.

Tâches de Bell

Perrault a connu une saison de 70 points très calme dans la Ligue de l'Ontario. Je pense qu'il peut être un ajout très apprécié au top six des Oilers. Il passera probablement à l'aile pour ce groupe, mais l'imaginer avec McDavid, Draisital ou même Ryan Nugent-Hopkins est très excitant. Il a un grand instinct offensif qui devrait bien convenir aux Oilers. Je pouvais le voir atteindre les buts à Edmonton et être un ajout bienvenu à ce groupe. Ayant pris deux défenseurs lors des deux premiers rounds, un attaquant semble probable en 2020.

21) Sénateurs à Ottawa (via NYI): Jan Myšák

THW Writer: Ben Fraser & Dayton Reimer

Ved det 21. utvalget grep senatorene venstre ving Jan Myšák fra Hamilton Bulldogs. For meg var han den beste spilleren som var tilgjengelig, og med franchisen fremdeles innenfor voksensmertene ved en gjenoppbygging, var det det klare valget. Han har internasjonal erfaring, i tillegg til at han har tilbrakt litt tid i den tsjekkiske herreligaen før han begynte i OHL. Det er virkelig ikke mye som kan sies mot ham, og det å se ham falle til 21 kan være en stjeling for Sens.

Jan Mysak fra HC VERVA Litinov (HC VERVA Litinov)

Bell’s Take

It’s been no secret that Myšák is one of my favourite prospects coming into this draft, and I have him as top-15 talent. The Senators added Byfield and Drysdale already, now grabbing Myšák with the Islanders pick? Oh boy. The already-great prospect pool gets a massive boost in the first round of the 2020 NHL Draft. Senators fans will be very happy with this first round, and they still have four picks in the second.

22) Dallas Stars: Mavrik Bourque

THW Writer: Matthew Zator

The Dallas Stars need more elite skill throughout their lineup, and Mavrik Bourque brings that in spades. Though he is a centerman in a prospect pool strong down the middle, you can never have too many skilled right-handed forwards in your system. He is a shifty and creative player with the potential of being someone that can get fans out of their seats with a flashy play. Despite being undersized, he will go to the tough areas and create chaos along the boards. If he can shore up some inconsistencies in his play, he could become a very productive player for the Stars in the future.

Bell’s Take

Bourque is a top-20 player in this draft in my mind, and the Stars landing him at 22nd overall is a big win for the organization. He would come in as one of the best prospects in the system, joining a very promising Ty Dellandrea and Thomas Harley. He’s player that can drive the offence, create chances, and Stars fans are going to love him.

23) New York Rangers (Via CAR): Justin Barron

THW Writer: Jeb Biggart

Originally projected as a top-10 draft pick, Justin Barron possesses the toolkit to become a shutdown defenseman at the NHL level, but luck hasn’t been on his side. His impressive sophomore season of 41 points in 68 games appeared to be the beginning of a top-tier prospect in the works, but his 2019-20 season was derailed before he could repeat. Blood clots kept him out for three months and his Halifax Mooseheads was one of the worst teams in the QMJHL.

Justin Barron of the Halifax Mooseheads (Photo: Halifax Mooseheads)

Despite the injuries and lack of help, Barron still managed 19 points in 34 games. However, his offense isn’t the “wow” factor of Barron’s game. He won’t jump off the page with his stickhandling or creativity, but will always make the safe and smart play. He’s rarely beat in front of the net and brings a ton of physicality. There’s no reason why Barron can’t redeem himself and return to his former pedigree. Not to mention, he’ll have some help along the way from current Ranger prospect and older brother, Morgan Barron.

Bell’s Take

It seems crazy that this is only the third defender off the board and we’re in the mid-20s. This is an interesting one for sure. Barron’s ceiling looks very promising, but prior to being taken out of the lineup, I wanted to see more of him. That being said, there’s a chance that the blood clot factored into his early-season struggles. There was a time when Barron was widely considered one of the best defenders in this class, and that could very well be the case. The Rangers could look like geniuses here if Barron reaches that potential.

24) Vegas Golden Knights: Braden Schneider

THW Writer: Devin Little

I want to start by saying my preference for the Golden Knights in this spot would be to trade back. Given the fact that they do not have a second round pick and there were still plenty of quality players on the board, I think there is prime opportunity for the Golden Knights to recoup some draft assets while still adding quality players. In the case of Schneider, I see a defenseman who could make a realistic push for an NHL roster spot starting next season. By my estimation, he still needs another year to marinate in the CHL, but the opportunity to snag a two-way, impact defenseman at 24 was too good to refuse. He could potentially make a great partner for Shea Theodore in the future.

Bell’s Take

Now the defenders start to roll and the Golden Knights land a guy that many believe could step right into the NHL. After stealing Peyton Krebs in the first round last season, the Golden Knights turn their attention back to the blue line and land one of the better two-way defenders in this class. He can throw his body around and provide some offence. He could be a great fit with Vegas.

25) Minnesota Wild (Via PIT): Marat Khusnutdinov

THW Writer: Justin Haddad

The name of the game for the Minnesota Wild is upside. This team is in dire need of high ceiling centers and Marat Khusnutdinov fits the bill. There will be a lot of teams that will shy away from him because of his small 5-foot-9, 165-pound frame, but his stature is deceptive on tape because of his highly competitive nature and aggressive style of play on both ends of the ice. He has an air of confidence about him which is evident on film with his high hockey IQ, fantastic vision, and creativeness. The Wild need to replenish their depth at center in the prospect pool and they do just that with both Lapierre and Khusnutdinov in the first round.

Marat Khusnutdinov of Team Russia (Russia Hockey/FHR.RU)

Bell’s Take

The Wild take another great forward here with Khusnutdinov and add to an incredibly growing forward corps in Kirill Kaprizov, Matthew Boldy, Adam Beckman, and Lapierre from the 11th pick. Marat brings in an extremely high compete level that he brings every shift. He’s a very in-your-face player that I’m convinced will be a fan favourite. He’ll likely take some time to reach the NHL, but this is a great pickup by Minnesota.

26) Philadelphia Flyers: Ridley Greig

THW Writer: Johnny Berman

With Nolan Patrick’s future uncertain and a need to add more depth at center, the Flyers reach for Ridley Greig. The 17-year old is coming off a strong season of 26 goals and 34 assists with the Brandon Wheat Kings of the WHL. His 1.07 points per game rate were highest on the team. Interestingly, the last Wheat King to be drafted by the Flyers was Nolan Patrick in 2017. This time, they will hope for better luck. Greig has also represented Team Canada on the international stage during the 2018 U-17 World Hockey Challenge. He is the son of former NHL player, Mark Greig, who is now a scout for… the Philadelphia Flyers.

Bell’s Take

This might be one of biggest surprises of our first round, but you know what? It works. As Johnny points out, Greig’s dad is a scout for the Flyers and I think it’s safe to say that he would have seen his son play. I see him more of a second-round pick, but he’s definitely the type of player that could sneak into the first. He’s a guy that does it all, working the power play, the penalty kill, scoring, and defending. I really don’t think he’s that far off from making an NHL roster.

27) Washington Capitals: Martin Chromiak

THW Writer: Jack Dawkins

Martin Chromiak really sticks out as a potential top-six complementary forward. It’s hard to deny that Shane Wright’s production improved once Chromiak was added to his wing. If that’s a thing that Chromiak is able to do, it makes his value to an organization like the Caps higher than it might be to another team. In a few years, both Evgeny Kuznetsov and Jakub Vrana will still be in their primes while Connor McMichael will be up and coming. Chromiak is a good enough player in his own right, but as a cog in Washington’s machine, I think he’s more valuable than he might be elsewhere.

Martin Chromiak de Kingston Frontenacs (Kingston Frontenacs)

Bell’s Take

For the majority of the season, Chromiak was underrated. But similar to Myšák, he came over from Europe and excelled in the OHL. He put his high hockey IQ on display and became one of the most productive players in the league before the season was cancelled. Keep in mind that he’s one of the younger guys in this class. This is a very promising young player.

28) San Jose Sharks (Via TB): Vasili Ponomaryov

THW Writer: Peter Baracchini

While the San Jose Sharks could use a defenseman to increase their prospect depth, adding a strong, two-way player like Vasili Ponomaryov will bolster their centre position. He plays with a high level of intensity, plus his drive and attitude are what make him a great prospect to have. It’ll be great for him to learn under captain Logan Couture and Joe Thornton who possess the same qualities as he does. He’s a complete-package player you want in a centre.

Bell’s Take

Ponomaryov is another guy that brings a high compete level to his play. He never gives up and the team that lands him will be very happy that they did. The Sharks prospect pool is in need of a boost in offensive potential and this selection does that with a player that also brings a strong defensive game. He’s a well-rounded prospect that will likely slide into the top-six. After Ryan Merkley, Ponomaryov likely comes in as the next best prospect.

29) Colorado Avalanche: William Wallinder

THW Writer: Chris Haddad

William Wallinder’s a puck-moving defenseman with plus size who was the third-highest under-18 scoring defenseman in the Swedish Elite Under 20 League (U-20 SuperElit) in 2019-20 (21 points in 25 games). He’s a strong first-round talent in a weak defensive class with a good shot at making the NHL and could replace Erik Johnson with the Avalanche as a middle-tier defender. Ranked as the 14th top European skater, Wallinder could be gone by the time the Avalanche draft, but I suspect that he’s on Sakic’s short-list.

Bell’s Take

This first round has not been kind to defenders not named Drysdale and it continues here. Wallinder could very well be a top-20 or 25 pick in this draft. While the Avalanche are likely going to lean towards a forward with this pick with Cale Makar and Bowen Byram leading the defensive prospects, if Wallinder fell to them, this might be a player Sakic can’t say no to. He’s a great skater, that will still take some time to develop but has a great deal of potential. I think the Avs would likely go forward here, but Wallinder is a great young prospect and the team could have a very dangerous defence in a few years.

30) St. Louis Blues: Ryan O’Rourke

THW Writer: Ethan Carter, Colleen Flynn, and Stephen Ground

The St. Louis Blues have both big, powerful defensemen as well as playmakers, but a solid two-way, gritty D-man like Ryan O’Rourke is just what they need. O’Rourke’s bulldog style and modeling of Duncan Keith will play heavily in favor for the Blues to stir up the opposing teams. He’s ahead of his game and will develop quickly to be at the NHL level sooner than later.

Ryan O’Rourke of the Sault Ste. Marie Greyhounds. (Photo de Terry Wilson / OHL Images)

Related: Meet the Steal of the 2020 NHL Draft

Bell’s Take

As Mark Scheig would say, this could be the steal of the 2020 NHL Draft. O’Rourke is a very mature defender, playing well above his age. He’s able to be used in all situations, shutting down opponents top lines or chipping in offence. For a Blues prospect pool dwindling from trades and calls to the big club, O’Rourke could be the club’s top prospect immediately.

31) Anaheim Ducks (Via BOS): Shakir Mukhamadullin

THW Writer: Anthony Ciardelli & Eddy Jones

Defense is still a significant position of need for the Anaheim Ducks. Eddy and I had settled on Swede William Wallinder before the Avalanche took him at No. 29. We decided to go with a defender that had a similar style of play and body type but was a bit more of a risk. According to scouts, Shakir Mukhamadullin has a strong all-around game. He’s a good skater with great size and physicality. He’s got a rocket shot from the point which the Ducks need. He has poise with the puck and makes smart passes out of his zone. He’s also been described as a “crease clearer,” which is something the Ducks need badly.

When COVID-19 paused the 2019-20 season, the Ducks ranked No. 28 in high-danger chances against, one spot better than they finished last season. Mukhamadullin has the potential to finally keep opposing forwards from sitting directly on top of John Gibson and steer high-danger chances away from goal. Though Mukhamadullin isn’t particularly offensive-minded right now, he’s got the tools to develop a good offensive game while his strong in-zone play will be important for the Ducks.

Bell’s Take

Ah, Mukhamadullin. I’ve talked about how he’s not my favourite prospect, but I know that some are fairly high on him. His potential comes largely in the back end right now, but he did win the gold medal for Team Russia at the World Junior A Challenge with a goal in double overtime. There are mixed feelings toward him. Some cite the fact that he’s playing in the KHL already, is a versatile defender and can read the play well, while others say that he struggles in his own end and with the puck. The Ducks are drafting for upside, of course, but we’ll see what happens with Mukhamadullin.

Final Thoughts

There were definitely a few surprises in The Hockey Writers’ first-round Mock Draft, and there’s a ton of high-end talent left on the board. At both forward and defence, the top of the second round looks set for some potential steals, just like it was in 2019.

The fact that the Senators are walking away from night one with Byfield, Drysdale, and Myšák while the Devils land Raymond, Lundell, and Jarvis likely make them the big winners early on. I’m not sure which trio I like more – it’s too hard.

It’s also interesting that two teams with multiple picks in this round took chances on the players who suffered from injuries this season. The Wild scooped up Lapierre, and the Rangers nabbed Barron. That might very well be the case for these two players that are first-round talents but have had their stock affected by their injured seasons.

What do you think about THW team’s picks? Let us know in the comments!

Get the latest NHL Draft & Prospect rankings, news and analysis

The post THW 2020 Mock NHL Draft Round 1: Our Armchair GMs Make Their Picks appeared first on The Hockey Writers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *