St. Les 3 pires contrats de Louis Blues pour 2021

Les Blues de St. Louis ont la chance d'être l'une des rares équipes de la LNH à avoir un petit nombre de mauvais contrats sur la liste. Leurs meilleurs joueurs ont également signé de précieux contrats. Cela dit, regardons trois accords que les Bleus pourraient regretter à ce stade.

1. Alex Steen (1 an restant, 5,75 millions de dollars par an)

Je ne blâme pas les Bleus d'avoir signé cet accord avec Steen, mais ce n'est pas l'idéal de l'avoir sur le livre en ce moment. Il a 36 ans et n'a pas été en mesure de rester en bonne santé la dernière saison, même s'il était un excellent leader de quatrième ligne pour l'équipe gagnante de la coupe en 2019.

Alexander Steen, St.Louis Blues (Jess Starr / The Hockey Writers)

Steen est un grand leader et un joueur solide depuis de nombreuses années. Mais avec les blessures qu'il a subies à l'âge de 36 ans, ce contrat n'est pas bon pour l'équipe. Il serait préférable de ne pas payer un joueur de troisième ou quatrième ligne plus de 5 millions de dollars par saison à ce stade. Au moins, les bleus ont la chance de ne payer personne sur la liste de 10 millions de dollars par an.

Steen avait une bonne chimie avec Oskar Sundqvist et Ivan Barbashev, mais après avoir signé Kyle Clifford sur un contrat de deux ans, je ne sais pas si Steen jouera un nouveau match pour les Bleus. Il sera probablement placé dans une réserve pour blessure de longue durée (LTIR) pour débuter la saison 2020-21 et ne pourra pas revenir. Il a eu plusieurs blessures en 2019-20 et a participé aux éliminatoires en 2020.

2. Justin Faulk (7 ans restants, 6,5 millions de dollars par an)

C'est un contrat que le directeur général des Blues, Doug Armstrong, pourrait finir par regretter puisque la première année de cet accord débute dans la saison 2020-21.

Justin Faulk, St.Louis Blues (Photo de Keith Gillett / Icon Sportswire via Getty Images)

La dernière année du contrat signé par Faulk avec les Hurricanes de la Caroline était en 2019-2020 lorsqu'il jouait avec les Blues, et ce n'était pas bon. Il doit revenir en forme offensive cette saison à venir pour que ce contrat ait un sens à l'extérieur, sinon les fans diront pendant de nombreuses années que cela a paralysé l'équipe de pouvoir à nouveau signer Alex Pietrangelo, et ils auraient raison.

Faulk a atteint un rythme offensif régulier avec les ouragans, gagnant plus de 30 points par saison en six saisons. Cependant, il n'a eu que 16 points en 69 matchs avec les Bleus à sa première saison à Saint-Louis. Pour être honnête, il a beaucoup trop joué du côté gauche avec Pietrangelo lors de la saison 2019-20. Il jouera du bon côté en 2020-21, et il doit le faire pendant une saison entière et voir s'il peut produire.

Je m'attends à ce qu'il joue aux côtés de Marco Scandella ou de Vince Dunn en 2020-21 et qu'il passe beaucoup plus de temps sur le jeu de puissance, ce qui devrait augmenter les scores. Il pouvait même voir du temps avec Torey Krug, qui serait un duo offensif mortel, mais un couple défensif médiocre.

Le point pour Faulk est qu'il doit produire plus de 35 points et ne pas nuire à l'équipe défensivement pour justifier le contrat que les Bleus lui ont donné. Sans Pietrangelo, il est temps pour Faulk d'intensifier son jeu à deux.

3. Tyler Bozak (1 an restant, 5 millions de dollars)

Cela peut être considéré comme injuste puisque Bozak a été un fantastique centre de troisième ligne pour les Bleus au cours des deux dernières saisons. Je conviens que c'est un peu injuste, donc des accessoires au front office des Bleus pour ne pas avoir trop de mauvais contrats.

Centre du blues de Saint-Louis Tyler Bozak (AP Photo / John Locher)

Bozak a été une épingle sur la troisième ligne, et son jeu dans les deux sens a été excellent, surtout quand ils ont remporté la coupe. Cela dit, 5 millions de dollars la saison prochaine, à 34 ans, c'est un peu riche pour moi. Ce n'est pas le pire contrat pour les Bleus, mais ce n'est pas idéal compte tenu de la façon dont ils pourraient autrement dépenser de l'argent. La direction a la chance d'avoir deux centres de premier plan à Brayden Schenn et Ryan O'Reilly verrouillés, donc Bozak ne serait de toute façon pas un des six premiers joueurs.

Il a marqué 67 points en 138 matchs avec les Bleus en deux saisons, ce qui n'est pas mal, mais cela ne vaut pas son contrat. J'appelle peut-être cela un mauvais contrat, mais je préfère payer moins cher pour un bon centre de troisième ligne.

Bozak doit amener le A-game pour gagner un contrat décent après la saison 2020-21, car les équipes peuvent être réticentes à signer un joueur de 35 ans qui peut exiger plus qu'il ne le pense. À tout le moins, les Bleus lui permettront d'explorer le marché en basse saison et de poursuivre le mouvement des jeunes à six.

Les Bleus n'ont pas beaucoup de contrats mauvais ou paralysants, et ils ont fait du bon travail en construisant une liste compétitive tout en utilisant toutes leurs ressources. Dans l'ensemble, bon travail d'Armstrong et du front office.

Les 3 pires contrats post-St. Louis Blues pour 2021 ont été publiés pour la première fois dans The Hockey Writers.

A la Une

Non. 4 Draft Pick, Patrick Williams, rejoindra son ami d'enfance Coby White dans une équipe Optimistic Bulls

Au cours des trois dernières saisons, les Chicago Bulls ont été l'une des pires équipes de la NBA. Ils n'ont pas gagné...

Rapport: Wild & # 39; s Mats Zuccarello ratera le début de la saison après une opération au bras

La saison NHL n'a toujours pas de date de début, mais le Minnesota Wild commencera la saison en sténographie après que l'ailier...

Brett Favre envoie un message clair sur Drew Brees et son commentaire controversé sur l'hymne

Plus tôt cette année, Drew Brees s'est assis dans l'eau chaude avec ses commentaires sur les hymnes nationaux. Le quart-arrière des New...

Blackhawks Banter: Combos Colliton, Keith et First Line

Salutations aux fans des Blackhawks de Chicago! La longue et folle saison de la LNH se poursuit. Mais même sans hockey, il...

A lire aussi

Comment les Sénateurs utilisent UND comme équipe agricole pour leurs meilleurs espoirs

Chaque club de la LNH a de plus petits affiliés professionnels, mais les Sénateurs d'Ottawa ont leur propre équipe agricole universitaire. ...

Cleveland Barons Historique du repêchage de la LNH

La version NHL des Cleveland Barons était l'une des équipes les plus courtes de l'histoire de la ligue. La franchise faisait à...

Les Canadiens devraient retirer ces 3 numéros

Le retrait de votre numéro est l'une des plus grandes récompenses qu'un joueur de la LNH puisse recevoir. Le fait de savoir...

Les fans de flammes qui se réjouissent des échecs des pétroliers tuent la bataille de l'Alberta

Quand je le dis à voix haute, je comprends à quel point cela peut sembler contre-intuitif. Les partisans aux cheveux durs des...

Vladislav Tretiak: Gourou des gardiens

par Anatoliy Metter Au cours des dernières décennies, des individus comme Vladislav Tretiak ont ​​façonné le hockey de façon...

«Brass Bonanza» – Le son du hockey

Je me souviens de la première fois que j'ai entendu «Brass Bonanza». C'était en jouant à NHL 94 à Sega Genesis, quelque...

Les 3 meilleurs contrats des Maple Leafs pour 2020-2021

Pour tout ce qui a été dit sur les Maple Leafs de Toronto & # 39; problèmes de cap, il faut admirer...

Les joueurs de la LHJMQ semblent destinés à redevenir des Bubble Boys

La Ligue du Québec a reporté presque autant de matchs qu'elle en a joués, puis a été éliminée un mois...

Wild a besoin d'un coup de pouce de la profondeur de l'ailier

La liste des Wild du Minnesota a été complètement mise à jour ces dernières saisons, à l'exception de quelques joueurs clés tels...

Le directeur général des Canucks Benning: «Quand nous commencerons la saison, nous serons plus jeunes»

Le directeur général des Canucks, Jim Benning, se joint à James et Perry pour discuter des changements apportés aux Canucks cette intersaison....

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here