Lightning NHL Draft Picks 2011: Où sont-ils maintenant?

Bienvenue dans la deuxième partie d'une série qui revient sur les choix de repêchage du Tampa Bay Lightning au fil des ans et où ils en sont maintenant. Cette section abordera les élections préliminaires 2011 de la LNH

Ce projet est comme les fans de Lightning s'en souviennent avec tendresse. Bien qu'ils ne le sachent pas à l'époque, ils ont choisi deux des meilleurs joueurs de la franchise au cours de la dernière décennie: Ondrej Palat et Nikita Kucherov. C'était une ébauche cruciale et beaucoup croient que ces choix sont ce qui a lancé le Lightning sur leur chemin vers la respectabilité.

1er tour, 27e au total

Vladislav Namestnikov

Projeté comme la prochaine étoile pour la foudre à partir du moment où il a été retiré, Namestnikov a peut-être mis trop de pression sur lui-même. Certes, il parvient toujours à faire bonne impression dans la LNH en tant que joueur de fond solide.

Connexes: Lightning – 5 choix de saucisse 'Yzerman-Era'

Lorsqu'il partage ses années de hockey junior entre Khimik Voskrensk (Russie2) et les London Knights (OHL), Namestnikov montre qu'il possède l'habileté digne d'être sélectionné au premier tour. Lors de son repêchage, il a marqué 22 buts et 49 passes en 63 matchs tout en jouant de grosses minutes pour les Knights.

Lorsqu'il a sauté chez les pros en 2012-13, il a passé la majeure partie de ses trois saisons à rebondir entre Syracuse Crunch et Lightning avant de sauter dans la LNH en 2015-16. Au cours de sa première saison complète, il a marqué 14 buts et 21 passes en 80 matchs.

Vladislav Namestnikov (Amy Irvin / Les écrivains de hockey)

Namestnikov a joué deux parties de plus avec Lightning avant d'être échangé aux Rangers de New York à la NHL Trade Deadline 2018 dans un accord qui a envoyé Ryan McDonagh et J.T. Miller dans l'autre sens.

Les fans des Rangers étaient ravis de voir ce qu'il pourrait apporter à la formation, mais cela n'a pas duré longtemps. Il a disputé sa seule saison complète avec les Rangers en 2018-19, marquant Namestnikov 11 buts et 20 passes en 78 matchs. Il a commencé la saison 2019-20 avec les Rangers, mais n'a joué que deux matchs avant d'être échangé aux Sénateurs d'Ottawa.

Avec ce qui semble être une caractéristique commune à Namestnikov, son mandat à Ottawa fut de courte durée, ne jouant que 54 matchs pour eux avant d'être échangé à l'Avalanche du Colorado avant la date limite de février. Lorsque la saison dans la LNH a été interrompue, Namestnikov n'a disputé que neuf matchs avec l'Avalanche, mais a marqué six points. Il sera intéressant de voir comment il jouera lorsque le play-in commencera, car il est agent libre à la fin de la saison.

2e tour, 58e au total

Nikita Kucherov

L'un des meilleurs joueurs de la LNH aujourd'hui, personne n'aurait pu prédire à quel point un joueur Nikita Kucherov serait bon. Il est un producteur constant de 100 points et est devenu le point focal de l'infraction Lightning et un joueur sur lequel ils comptent produire tous les soirs.

Dans son repêchage, Kucherov a joué au hockey junior en Russie avec Krasnaya Armiya Moscou de la MHL. En 24 matchs, il a marqué 24 buts et 19 passes décisives. Ce résultat a attiré l'attention des équipes de la LNH et le Lightning l'a frappé avec leur deuxième manche.

En 2012-13, Kucherov est venu en Amérique du Nord et a disputé sa seule saison dans la division de la LHJMQ entre les Remparts de Québec et les Huskies de Rouyn-Noranda, marquant 29 buts et 34 passes en 33 matchs.

Nikita Kucherov du Lightning de Tampa Bay (Jess Starr / The Hockey Writers)

Kucherov a fait le saut chez les pros au début de la saison 2013-14. Il n'a passé qu'un an à partager le temps entre Lightning et le Crusher avant de passer à temps plein dans la LNH au début de la saison 2014-15. Ce qu'il a accompli depuis lors était tout simplement spectaculaire. À chaque saison, il a inscrit plus de 65 points et établi un sommet en carrière de 128 points la saison dernière.

Au cours de sa carrière, Kucherov a récolté de nombreux trophées tels que le trophée Art Ross, le trophée Hart et le trophée Ted Lindsay et a été sélectionné plusieurs fois au All-Star Game. S'il continue de produire de grands nombres, je pense qu'il deviendra un Temple de la renommée quand sa carrière sera finie. Il est sans doute l'un des joueurs les plus importants de l'équipe Lightning.

5e tour, 148e au total

Nikita Nesterov

Un autre joueur qui a réussi à faire de la LNH, Nikita Nesterov, était un choix solide pour une cinquième manche. Bien qu'il n'ait jamais fait grande impression pendant son séjour en Amérique du Nord, il était un solide défenseur au Lightning.

Pendant son repêchage, Nesterov a joué pour Belye Medvidi Chelyabinsk de MHL. En 46 matchs, il a marqué quatre buts et 15 passes pour 72 minutes de pénalité. Il a été salué pour son aspect physique et a été considéré comme une alternative intéressante au repêchage de la LNH.

Après avoir été retiré, Nesterov a passé deux saisons supplémentaires en Russie pour partager le temps entre Belye Medvidi Chelysabinsk et Tractor Chelyabinsk de KHL, avant de sauter pour croquer au début de la saison 2013-14. Il a passé toute la saison 2013-14 à se développer avec Crunch pour sauter dans la LNH en 2014-15.

Nikita Nesterov (Amy Irvin / Les écrivains de hockey)

Pendant son temps avec Lightning, Nesterov n'a jamais été considéré comme plus qu'un défenseur du bas du pair. Oui, il pouvait battre et jouer, mais il ne semblait jamais avoir assez de confiance pour avoir un grand impact. Il a été décerné aux Canadiens de Montréal à la date limite des échanges de 2017. Il a récolté cinq points en 15 matchs joués pour bleu, blanc et rouge avant de quitter la LNH et de retourner en Russie.

Après avoir passé les trois dernières saisons à jouer pour le CSKA Moscou dans la KHL, Nesterov a prouvé qu'il pouvait encore jouer. Il a accumulé 60 points et 85 minutes de pénalité en 136 matchs. Il sera intéressant de voir s'il reviendra dans la LNH l'an prochain lorsque le contrat sera terminé.

6e tour, 178e au total

Adam Wilcox

Le Lightning était en route vers le repêchage de la LNH en 2011 à la recherche du gardien de but de l'avenir. Bien que la rédaction d'un gardien au sixième tour ne fonctionne généralement pas, Lightning avait de l'espoir pour Adam Wilcox.

Wilcox a utilisé le repêchage pour jouer pour les joueurs de Green Bay de l'USHL. En 24 matchs, il avait un dossier de 16-6-1 pour aller de pair avec une moyenne de buts alloués de 2,20 et un pourcentage d'arrêts de 0,922. Il a guidé les joueurs vers un championnat de la Coupe Clark et a prouvé qu'il méritait d'être repêché.

Connexes: Lightning Larcey – Revisiter Sergachev pour le commerce Drouin

Wilcox a joué une autre saison avec les joueurs avant de se diriger vers l'Université du Minnesota. Il y a passé trois saisons et a éclipsé deux fois un objectif pour une moyenne inférieure à 2,00. Il a été nominé pour le Hobey Baker Award en 2013-14, et bien qu'il n'ait pas gagné, il s'est avéré être l'un des meilleurs buts de la NCAA.

Adam Wilcox (Nicolas Czyz / Syracuse Crunch)

Wilcox est devenu un professionnel après la fin de la saison 2014-15 au Minnesota et a obtenu quelques matchs avec Crunch. Cependant, son temps de jeu avec le Lightning a été de courte durée, car il n'a passé que la saison suivante à jouer pour eux avant d'être échangé aux Panthers de la Floride pour le vétéran gardien Mike McKenna.

Depuis lors, Wilcox a joué pour de nombreuses équipes différentes. Il a rejoint l'organisation des Sabres de Buffalo en 2017-2018 et a passé la plus grande partie de la saison à jouer pour les Américains de Rochester, et il est apparu dans son seul match dans la LNH lorsqu'il a affiché un blanchissage. Il est revenu aux États-Unis en 2018-19 et a affiché une moyenne de buts alloués de 2,82 pour accompagner un pourcentage d'arrêts de 0,896. Cette saison, il a signé avec le San Antonio Rampage et n'a pas connu la meilleure année, affichant un pourcentage d'arrêts de, 877 sur 22 matchs.

Il est agent libre et n'a signé personne au moment de la rédaction, mais il sera intéressant de voir où il en sera. Bien qu'il n'ait pas réussi à faire bonne impression au niveau de la LNH, il est resté un solide gardien de profondeur dans la Ligue américaine et pourrait apporter de la valeur à l'avenir.

7e tour, 201 au total

Matthew Peca

Matthew Peca, l'un des deux choix de septième ronde pour le Lightning en 2011, a réussi à frapper une carrière assez solide à ce jour. Un choix de septième manche ne devrait jamais faire impression sur la route, mais Peca a fait exactement cela.

Les joueurs des Pembrooke Lumber Kings par CJHL dans leur année de repêchage, Peca a réussi à marquer 26 buts et 46 passes en 50 matchs. Il a montré que même s'il n'avait que 5 pieds 9 pouces, il pouvait jouer et dominer avec sa vitesse et son habileté. La foudre a pris une chance sur lui et ça a payé.

Il s'est engagé à l'Université Quinnipiac en 2011 et y a joué pendant les quatre prochaines années, accumulant 143 points en 157 matchs. Il est devenu un pro après la saison universitaire et a joué 11 matchs pour Crunch en 2014-15.

Matthew Peca # 63, Lightning de Tampa Bay (Amy Irvin / Les écrivains de hockey)

Pendant les trois saisons suivantes, Peca a partagé son temps entre Crunch et Lightning. Peca n'a jamais signé avec un rôle régulier dans la formation le 1er juillet 2018. Bien qu'il n'ait joué que 39 matchs en 2018-19, il a accumulé 10 points et a prouvé qu'il pouvait ajouter de la valeur en tant que joueur de la LNH.

Peca a commencé cette saison avec les Canadiens, mais a été renvoyé peu de temps après le début. Il a disputé 34 matchs avec le Rocket de Laval avant d'être échangé aux Sénateurs d'Ottawa à la date limite des échanges. À cause de la pause dans la LNH, il n'a disputé que neuf matchs avec les Sénateurs, mais il a fait bonne impression et récolté deux mentions d'aide.

Bien que les années aient été difficiles pour Peca, il a finalement réussi à faire bonne impression au niveau de la LNH et cherchera à être un leader dans une jeune équipe des Sénateurs la saison prochaine. Bien qu'il ait été un choix au septième tour, il a défié les probabilités et montré au monde du hockey qu'il n'est pas du genre à abandonner facilement.

7e tour, 208. total

Ondrej Palat

Lorsque le Lightning a appelé le nom d'Ondrej Palat, personne n'aurait pu prédire qu'il se révélerait être l'un des meilleurs joueurs du Lightning de la dernière décennie. Après avoir été transféré au repêchage de la LNH en 2010, Palat était déterminé à prouver ses doutes.

En 2010-2011, il a joué pour les Voltigeurs de Drummondville dans la LHJMQ où il a marqué 39 buts et 57 passes en 61 matchs. Comparé à cette statistique avec la saison 2009-10, cela a fait une grande différence quand il n'a marqué que 40 points en 54 matchs. Vu comme un joueur habile, mais qui doit tout rassembler, Palat a fait le saut dans la AHL en 2011-12 et a réussi à obtenir 30 points respectables au cours de sa saison recrue.

Que s'est-il passé ensuite, personne n'aurait pu voir venir. Il a passé la saison 2012-13 entre Lightning et Crunch et a sauté à plein temps pour commencer la saison 2013-14. À sa première saison complète dans la LNH, il a inscrit 59 points en 81 matchs et a montré qu'il était un joueur sur lequel compter.

Annuler Palat, Lightning de Tampa Bay (Jess Starr / The Hockey Writers)

La carrière de Palat en tant que marqueur de points est survenue en 2014-15 lorsqu'il a marqué 16 buts et accordé 47 passes décisives en 75 matchs. Bien qu'il n'ait jamais éclipsé plus de 55 points en une saison depuis qu'il a été l'un des joueurs clés du Lightning tous les soirs. Il semble exceller dans les séries éliminatoires et a été un contributeur important au cours des dernières saisons. Il a signé un contrat de cinq ans en 2017, il lui reste donc quelques années pour devenir agent libre.

Connexes: 10 meilleures sélections du 7e tour depuis 2005

Quand tout sera dit et fait, les fans de Lightning reviendront sur son temps avec l'équipe et seront surpris. Il mérite de gagner une coupe avec l'équipe qui a tenté sa chance. Pour moi, il est l'un des meilleurs joueurs de Lightning à venir pendant un certain temps. Il est ce que tout le monde espère en se retirant au septième tour, et il a prouvé qu'il est un précieux joueur de la LNH chaque fois qu'il monte sur la glace.

Grand projet

Ce fut l'un des meilleurs projets de foudre des dix dernières années. Ils ont produit des joueurs de profondeur tels que Namestnikov, Nesterov et Peca, et ont également dévoilé quelques ébauches à Kucherov et Palat. Toutes leurs sélections ont joué au moins un match dans la LNH, et il n'y a pas de petit exploit. Ils devraient être fiers de ce qu'ils ont accompli et ne seraient pas l'une des meilleures équipes de la ligue aujourd'hui sans leurs choix lors du repêchage de la LNH en 2011.

Élection provisoire de la LNH après la foudre 2011: où sont-ils maintenant? est apparu pour la première fois dans The Hockey Writers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *