La liste projetée des Canadiens de Bergevin a encore des trous

Il est temps de faire face aux faits. Le directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin, fait probablement cela hors saison, du moins du point de vue d'une agence libre.

Juulsen arrondira probablement la défense

Avec moins de 4 millions de dollars d'espace de plafond estimé, les deux sites de liste ouverts peuvent facilement être remplis en interne. À condition que Xavier Ouellet, qui figure actuellement sur la liste des Canadiens telle que projetée par CapFriendly, revienne dans la Ligue américaine de hockey après avoir signé son troisième contrat bilatéral consécutif avec le Tricolore, cela ouvrira une autre place en défense. Cependant, il peut facilement et probablement être rempli par Noah Juulsen et / ou Cale Fleury sur le côté droit.

Défenseur des Canadiens de Montréal Noah Juulsen – (Photo: Aaron Bell / LCH Images)

Puisque Juulsen ne sera plus exempté de décrochage, il a probablement retrouvé sa trace. Fleury, quant à lui, sera probablement le suivant, après avoir disputé 41 matchs pour les Canadiens la saison dernière, si quelqu'un comme Brett Kulak était échangé pour ouvrir le loggam à gauche et ailleurs dans le processus.

Certes, ces manœuvres hypothétiques donneront aux Canadiens un peu plus de souplesse, en capitalisant, et se traduiront par un cheveu de plus de 5 millions de dollars d'espace. Deux autres places doivent être occupées à l'avance, mais il est facile d'imaginer qu'elles soient occupées par Ryan Poehling (925000 $) en tant que centre potentiel de quatrième ligne et peut-être Jake Evans (750000 $) en tant qu'attaquant supplémentaire.

Anderson seul n'est pas la réponse

Il est certes possible que Bergevin utilise le plafond au lieu de signer un autre attaquant. Malheureusement, pas tellement Taylor Hall, à cause de l'argent qu'il demanderait, mais aussi parce que les Canadiens sont assez profondément sur la gauche, même après que Max Domi a été échangé contre Josh Anderson.

Josh Anderson, ancien attaquant des Blue Jackets de Columbus – (Amy Irvin / The Hockey Writers)

Du côté positif, l'extrême droite Tyler Toffoli et Evgenii Dadonov restent non signés, mais ce sont les six premières options. Si vous regardez l'argent et le concept que Bergevin a donné à Anderson (5,5 millions de dollars par an en moyenne pendant sept saisons), GM envisage clairement qu'il assume ce rôle dans l'équipe, avec Brendan Gallagher.

Joel Armia, qui a joué un rôle parmi les six premiers pendant les séries éliminatoires, serait une option logique de troisième ligne basée sur sa taille et son sommet en carrière de 30 points en seulement 58 matchs la saison dernière, potentiellement face à son compatriote Artturi Lehkonen. Il n'y a donc vraiment pas de place sur la liste de Bergevin pour signer d'autres conséquences, en particulier compte tenu du 1,5 million de dollars qu'il veut comme oreiller. Pour illustrer ce point, Dadonov a eu un plafond de 4 millions de dollars lors de sa dernière transaction. Toffoli avait l'un des 4,6 millions de dollars. Ils voulaient chacun des promesses.

Du point de vue des fans, c'est absolument décevant, étant donné que Bergevin n'a vraiment engagé qu'un seul joueur, l'attaquant de la ligue mineure Brandon Baddock des Devils du New Jersey. En défense de Bergevin, il a techniquement agi pour puis signé le défenseur Joel Edmundson, qui était un agent libre illimité en cours.

La nouvelle norme de Bergevin

Pour le meilleur ou pour le pire, c'est la nouvelle norme pour les Canadiens sous Bergevin. Après tout, Edmundson reflète effectivement la signature de Ben Chiarot comme la seule «grande» acquisition d'agent libre de Bergevin l'été dernier, ce qui était sans doute la seule signature significative des Canadiens depuis Karl Alzner avant cela en 2017.

Il est vrai que cela a été discuté par Ilya Kovalchuk, qui a signé une entente de 700 000 $ avec les Canadiens en janvier de l'année dernière. Cependant, Kovalchuk, 37 ans, ne sera probablement pas la meilleure option pour les Canadiens, même s'il n'est toujours pas signé. Il faudra encore un contrat d'une saison tout aussi modélisé à Bergevin pour en signer de nouveaux, avec Brendan Gallagher, Jesperi Kotkaniemi, Tomas Tatar et Phillip Danault pour entrer en agence libre en 2022 et le couvercle restera potentiellement à plat jusqu'à 81. , 5 millions de dollars dans un avenir prévisible.

C'est dommage, étant donné les indéniables besoins du Canada. Même avec l'ajout d'Anderson, le Tricolore demeure en grande partie inchangé du point de vue de la production offensive par rapport à l'équipe qui n'a marqué que 23 buts en seulement 10 matchs éliminatoires. Idéalement, Anderson devrait marquer environ 50 points, un peu comme ce que l'on attendait de Domi. L'espoir continue donc d'être que Bergevin effectue un petit miracle pour trouver de l'espace pour signer un autre attaquant offensif, ajoutant de la profondeur, de préférence à droite.

Marc Bergevin – (LA PRESSE CANADIENNE / Ryan Remiorz)

Pendant ce temps, Edmundson était loin des projets en tant que force offensive de l'arrière-plan, lui-même. Sur la base de l'ajout de sa taille (6 pieds 4, 215 livres) et de l'acquisition du remplaçant Jake Allen, l'objectif de Bergevin cette saison dernière semble avoir été de mieux isoler le gardien Carey Price. Pourtant, les Canadiens n'ont toujours pas un défenseur gaucher de premier plan pour jouer avec Shea Weber, ce qui bloque une émergence unique d'Alexander Romanov, 20 ans.

En fin de compte, toute hypothèse selon laquelle Price peut maintenir un niveau de jeu similaire à celui qu'il a montré la saison dernière sur toute une campagne est une proposition risquée. Dans tous les cas, en l'absence de signatures d'agents libres révolutionnaires, la stratégie de Bergevin consiste à ce que l'équipe se développe et l'on devrait, espérons-le, maintenant atteindre le deuxième tour au moins en 2022.

Ce n'est pas exactement le statu quo, car des améliorations mineures ont été apportées. Reste à savoir s'ils compensent la façon dont Price et Weber, les deux piliers du plan désormais décennal de Bergevin, ont maintenant 33 et 35 ans.

Pour défendre Bergevin, il peut théoriquement encore signer une pièce de profondeur supplémentaire avec l'espace dont il dispose, ou même faire des emplettes pour dégager un peu plus et incliner le bateau davantage. Après avoir choisi de ne pas utiliser le toit ces dernières saisons, il n'y a aucune raison de croire qu'il changera de cap si radicalement maintenant, surtout avec tant de contrats expirant à l'horizon.

C'est, bien sûr, l'approche responsable, mais ne pas y aller quand Price est aussi vieux que lui peut faire exploser le visage de Bergevin. Les Canadiens eux-mêmes, en tant qu'organisation, doivent enfin faire face à ce qui devient de plus en plus clair. Les mouvements mineurs qui peuvent être suffisants pour l'instant ne dureront pas éternellement. Finalement, un bouleversement majeur doit être opéré.

Le poste La liste des Canadiens projetée par Bergevin a encore des trous apparaît pour la première fois dans The Hockey Writers.

A la Une

Les New York Jets sont prêts à libérer leurs armes à 548 235 $

Dans un moment rare, la décision des New York Jets de rédiger Baylor a largement salué le consensus de Denzel Mim en...

Les Jets ont reconduit le défenseur Sami Niku à deux ans, 1,45 million de dollars

Les Jets de Winnipeg ont re-signé le défenseur limité des agents libres Sami Niku pour un contrat de deux ans de 1,45...

Barack Obama fait l'éloge de LeBron James et d'autres pour avoir dirigé la nouvelle vague d'activisme des athlètes

LeBron James a passé plus de trois mois dans la bulle d'Orlando et a terminé avec son quatrième titre NBA. Pendant ce...

Giants 'Barkley subit une chirurgie du LCA du genou droit

EAST RUTHERFORD, N.J. - Le demi offensif des Giants de New York Saquon Barkley a été opéré pour réparer une déchirure du...

A lire aussi

4 Golden Knights prêts à passer la saison prochaine

Il n'y a pas de préjugé local dans le fait que les Golden Knights de Vegas sont parmi les concurrents les plus...

Mitchell Miller ne fait plus partie de l'équipe de hockey de l'Université du Dakota du Nord

Un jour après que les Coyotes de l'Arizona aient rejeté les droits de draft de Mitchell Miller, l'Université du Dakota du Nord...

Cinq réflexions sur l'avenir de la LNH en 2020-2021 et au-delà

Quelle est la prochaine étape pour la LNH? Je ne la pose pas de manière existentielle; Je pense vraiment que les...

Flyers 'Provorov prêt pour la saison d'évasion

Au cours des quatre dernières années, certains joueurs sont sans aucun doute plus importants pour les Flyers de Philadelphie qu'Ivan Provorov. À...

Les Sénateurs signent un contrat d'un an à Galchenyuk

Les Sénateurs d'Ottawa ont été l'une des équipes les plus actives cette saison et mercredi, ils sont allés encore plus loin. L'équipe...

Nouvelles et rumeurs des Maple Leafs: Dermott, Lehtonen et «Dr. Strangelove »

Dans ce numéro du Toronto Maple Leafs News & Notes, je ferai un rapport sur la signature du défenseur des Maple Leafs...

Les perspectives prêtées par les Sénateurs se portent bien en Europe

La LNH n'a pas encore décidé du début de la saison 2020-2021. Pour le moment, ils espèrent le 1er janvier 2021, mais...

Rangers & # 39; Saison 2020-21: comment se comparent-ils dans la division Metro?

La Division métropolitaine, hébergée dans la Conférence Est de la Ligue nationale de hockey, est un environnement éternellement difficile dans lequel prospérer...

Les Sénateurs signent l'ancien candidat n ° 3 Alex Galchenyuk pour un contrat d'un an de 1,05 M $

Les Sénateurs d'Ottawa ont signé Alex Galchenyuk pour un contrat d'un an de 1,05 million de dollars, a annoncé l'équipe mercredi. Communiqué...

Perspectives Nouvelles et rumeurs: Lundell, Chinakhov et WHL

Le premier choix des Panthers de la Floride du repêchage d'entrée de la LNH en 2020 aurait un plafond offensif bas, mais...

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here