DeMelo a signé un point de départ important pour les Jets, mais le travail est toujours

WINNIPEG – Dylan DeMelo obtient une stabilité bien méritée et les Jets de Winnipeg prennent une longueur d'avance sur l'amélioration de la liste.

Le jour où le repêchage 2020 de la LNH arrivait à son terme, les Jets se sont occupés d'une partie importante de l'entreprise, retenant les services de DeMelo dans le cadre d'une entente de quatre ans d'une valeur annuelle moyenne de 3 millions de dollars.

C'est une augmentation significative par rapport aux 900 000 $ que DeMelo avait fait dans son dernier contrat, mais cela stabilise un corps de défense des Jets qui a été entièrement rénové la saison dernière.

L'argent rentre et dans une période d'incertitude économique, le dollar a également du sens.

Après avoir joué seulement 10 parties avec les Jets, DeMelo a tellement aimé l'ajustement qu'il était prêt à abandonner ce qui existait en tant qu'agent libre illimité – même si un grand intérêt était attendu.

31 pensées: le podcast

Jeff Marek et Elliotte Friedman parlent à de nombreuses personnes dans le monde du hockey, puis ils disent aux auditeurs tout ce qu'ils ont entendu et ce qu'ils en pensent.

Écoutez et abonnez-vous gratuitement

| Marek sur Twitter

| Friedman sur Twitter

«C'était un rôle énorme. Je cherchais une maison, je cherchais la stabilité », a déclaré DeMelo mercredi matin. «Je suis avec trois équipes en trois ou quatre ans ici. Pas seulement pour moi, mais pour ma femme, ma famille. Nous attendons notre premier enfant en janvier et nous voulons planter des racines. J'ai entendu dire que Winnipeg est un endroit merveilleux pour fonder une famille et nous avons hâte d'y être. L'ajustement est vraiment bon à Winnipeg. J'étais très confiant dans mon rôle là-bas et avec le groupe de gars, c'est une bonne équipe et nous serons une bonne équipe pendant longtemps. Je n'aurais pas pu être plus heureux d'être de retour dans le bercail.

Avec des équipes comme les Canucks de Vancouver, les Flames de Calgary et les Maple Leafs de Toronto – cherchant de l'aide sur la droite, DeMelo a probablement laissé de l'argent sur la table en n'explorant pas complètement le marché.

Mais il apprécie l'âge glaciaire qu'il connaît et l'opportunité de voir ce que cette équipe des Jets peut faire à l'avenir.

Bien sûr, la hausse significative n'a pas fait de mal.

«Nous sommes très chanceux de faire ce que nous faisons et nous sommes très chanceux de gagner l'argent que nous gagnons. Mais c'est vraiment ma première chance de gagner de l'argent », a déclaré DeMelo. «En fin de compte, l'argent n'est pas tout. Mais c'est lié à la durée et à tout ce que traversent toutes les négociations contractuelles. Évidemment, c'est de l'argent qui change la vie pour moi et ma famille, mais il a toujours été en forme et stable plus que l'argent.

«Avec la pandémie, tout le monde a été touché. Et je suis assez chanceux maintenant de signer ce contrat ces jours-ci. Mais ce n'était certainement pas tout. Évidemment, il y a un facteur, je ne vais pas mentir. Mais au bout du compte, l'adéquation et la situation avec Winnipeg et la stabilité des quatre années l'emportent au moins sur ce que je voulais faire. Comme je l'ai dit, nous sommes très chanceux de faire cela en tant que travail et très chanceux. Chaque jour dans la LNH est un rêve devenu réalité.

DeMelo a déclaré que les voies de communication étaient ouvertes tout au long du processus de négociation et que les choses ont commencé à s'améliorer il y a environ trois semaines, mais ont atteint un crescendo cette semaine.

Un jour après que les Jets ont finalement trouvé leur deuxième centre en rédigeant Cole Perfetti 10., Winnipeg a commencé à s'attaquer au deuxième grand besoin.

Il est important de se rappeler que les Jets veulent améliorer leur défense, et cette décision a accéléré le processus. DeMelo a aidé à stabiliser la ligne bleue à la fin de la saison dernière et a montré qu'il pouvait être son partenaire Josh Morrissey lors du premier couple dans un rôle d'arrêt.

Ce n'est pas un gars qui marque des points ou qui se trouve souvent sur le point culminant, mais il est toujours dans la bonne position et facilite la vie de son partenaire.

«J'ai toujours été un gars qui a volé sous le radar parce que je suppose que pour l'œil non averti, nous supposons que nous pouvons l'appeler, les gens aiment les points. Ils aiment les statistiques. "Tout le monde aime le gars qui marque et additionne les points", a déclaré DeMelo. "Cependant, tous les joueurs ne peuvent pas faire cela. C'est vraiment un sport d'équipe, le hockey, et il y a tellement de petites choses dans un match – des détails dans le jeu – qui vous aident à gagner qui n'apparaissent pas dans les buts, les passes décisives et les points, mais ils apparaissent sur le record de victoires et de défaites.

«J'ai toujours été le genre de gars qui fait bien toutes les petites choses. Parfois, cela se traduit par des points, parfois non. Mais je pense que chaque équipe dans laquelle j'ai fait partie, je pense qu'en interne, tout le monde apprécie ma façon de jouer et comment je me débrouille sur et hors de la glace. En fin de compte, ce sont vos coéquipiers, le personnel et l'organisation, comment ils vous jugent et vous regardent signifie bien plus que ce que fait l'extérieur. Donc, si les gens disent que je fais un excellent travail dans les médias ou à l'extérieur, mais en interne, ils ne ressentent pas cela, cela va m'affecter plus que l'inverse. Les points sont bons – je suis heureux de gagner des points, tout le monde veut gagner des points, ne soyons pas jeunes nous-mêmes – mais à la fin de la journée je gagnerai et je pense que mon rôle peut aider notre équipe à gagner.

Suite à cette décision, les 17 joueurs des Jets ont signé (y compris le prospect défensif Dylan Samberg) et environ 10 millions de dollars à dépenser pour atteindre le plafond salarial de 81,5 millions de dollars.

Les agents libres limités qui exigent toujours des accords comprennent les attaquants Jack Roslovic, Mason Appleton, Jansen Harkins et CJ Suess et les défenseurs Sami Niku et Nelson Nogier.

On s'attend à ce que les jets restent actifs par le biais du commerce ou du libre arbitre lorsqu'ils semblent améliorer la liste.

2021 Le projet d'expansion de Seattle Kraken complique quelque peu les choses, mais les Jets devraient toujours rechercher au moins un blue-liner plus expérimenté, et ils devraient également examiner certaines options à faible risque à l'avance pour ajouter de la profondeur.

Le plus gros problème est de savoir ce qui pourrait arriver à Patrik Laine, dont le nom reste au milieu de la rumeur. Une rupture n'est pas nécessairement une évidence, puisque les Jets ont le contrôle de l'équipe sur Laine pendant trois autres saisons.

Ce n'est pas le point de non-retour.

L'été dernier seulement, Nikolaj Ehlers, l'ami proche et fidèle de Laine, a obtenu son nom flottant comme appât possible pour le repêchage de la LNH. Quand un accord n'a pas eu lieu, Ehlers est revenu et a connu sa meilleure saison en tant que professionnel.

Donc, s'inquiéter des sentiments potentiellement blessés n'est pas un problème ici.

Laine croit en lui et sait ce qu'il peut faire. L'attaquant finlandais sait également qu'il a besoin d'un nouveau contrat à la fin de 2020-2021, et il ne perdra pas de temps à se sentir désolé pour lui-même ou en colère pour son sort dans la vie s'il reste avec les Jets.

La meilleure façon de gagner un contrat plus important est de continuer votre progression en tant que joueur et de marquer des buts dans un parcours élite.

Perfetti était un ajout unique à l'organisation des Jets, mais on s'attendait généralement à ce qu'il dirige la deuxième ligne à l'âge de 19 ans.

Compte tenu de son attitude, de son dévouement et de son dynamisme, il est possible que Perfetti puisse gagner un emploi lors de la première journée, mais c'est loin d'être un verrou.

Dans cet esprit, les Jets peuvent envisager une police d'assurance ou donner à un candidat interne comme Andrew Copp une chance de voir s'il peut faire le travail.

Le blanchiment par DeMelo à un accord qui expire en même temps que le gardien Connor Hellebuyck, le capitaine Blake Wheeler et le centre supérieur Mark Scheifele n'était probablement pas accidentel.

Les Jets croient que la fenêtre de bataille reste ouverte, et c'est maintenant à Cheveldayoff de sécuriser quelques pièces supplémentaires dans le puzzle. Catalogue

A la Une

Comment les Cowboys de Dallas peuvent-ils remplacer Dak Prescott et Andy Dalton dans QB?

Les Cowboys de Dallas ont été ravagés par des blessures cette saison et l'attaque s'est poursuivie dimanche avec Andy Dalton quittant le...

Tony Gonsolin va commencer le sixième match de la Série mondiale pour les Dodgers

Les Dodgers de Los Angeles lanceront un jeu d'enclos dans le sixième match de la Série mondiale avec le rookie droit Tony...

Everson Griffen vient d'envoyer un message puissant que les fans des Dallas Cowboys adorent entendre

Les Cowboys de Dallas continuent de réduire les ambitions des séries éliminatoires chaque semaine après avoir réalisé une autre performance décevante. Les...

Cardinal bat les Seahawks invaincus avec une victoire en prolongation

GLENDALE, Arizona. - NFC West a un nouveau challenger au sommet qui a remporté trois matchs consécutifs. Les Arizona Cardinals ont marqué...

A lire aussi

Extrait de livre: Brian Burke sur les règles de Lou Lamoriello

Extrait de Burke's Law: A Life in Hockey par Brian Burke avec Stephen Brunt. Copyright © 2020 Brian Burke. Publié par...

Graduation de l'agence libre des prédateurs jusqu'à présent

Cela fait un peu plus de deux semaines depuis l'ouverture de l'agence libre de la LNH et les Predators de Nashville ont...

Les Canucks Virtanen ont acquis une expérience précieuse lors des éliminatoires [Video]

Jake Virtanen a évité l'arbitrage jeudi en signant une prolongation de deux ans avec les Canucks de Vancouver. Son audience était prévue...

Une saison inoubliable: la campagne 1976-77 de Steve Shutt

Les Canadiens de Montréal ont enregistré le meilleur record de l'histoire de la LNH au cours de la saison 1976-77 et sont...

Les Whitecaps signent à nouveau Anderson, Brodt Brown et Martinson

Les Whitecaps du Minnesota ont annoncé le 20 octobre qu'ils reprenaient trois parties importantes de leur équipe de la saison dernière. L'attaquant...

Retour éclair: le mur de Bulin

Le champion de la Coupe Stanley 2004, Tampa Bay Lightning, avait tout pour plaire. Ils étaient empilés en attaque avec des attaquants...

The Hockey News Podcast: All-Mailbag Edition, Vol.3

Nous abordons les questions des auditeurs dans cet épisode particulier, notamment: le pâturage commercial de Steven Stamko? Cette...

Nouvelles et rumeurs des Maple Leafs: Réflexion sur le repêchage d'expansion de Kraken

J'ai remarqué dans mon message d'hier que la liste des Maple Leafs de Toronto pour la première fois depuis le début d'octobre...

Les principales acquisitions de gardiens de but en dehors de la saison 2020, classées

Le renouvellement net de la mémoire ce mois-ci a été important et constant. Quelle équipe a obtenu les meilleures améliorations...

Les Canadiens signent le premier tour de Kaiden Guhle au contrat d'entrée

Les Canadiens de Montréal ont débloqué une partie importante de leur avenir en acceptant un contrat d'entrée de trois ans avec le...

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here