Aujourd'hui dans l'histoire du hockey: 18 janvier

jan. 18 est une date très importante dans l'histoire de la Ligue nationale de hockey, car elle était lorsque la barrière de couleur a été brisée. Un trio de jalons majeurs a également été franchi à Détroit et des souvenirs ont été créés à Long Island. Il y a eu de bons moments entre les tuyaux et sur le puits All-Star. Montons à bord pour notre promenade quotidienne sur la machine à remonter le temps THW hockey!

O & # 39; Ree fait l'histoire

Il est tout à fait normal que l'anniversaire des débuts historiques de Willie O'Ree dans la LNH tombe le jour où les États-Unis se souviennent du Dr Martin Luther King Jr. Le 18 janvier 1958, O & # 39; Ree prend la glace pour les Bruins de Boston et devient le premier joueur noir à jouer dans la ligue. Il est tenu à l'écart du score lors de la victoire de 3-0 de Boston contre les Canadiens de Montréal, mais son héritage sera éternel.

O & # 39; Ree n'a disputé que 45 matchs dans la LNH au total, marquant quatre buts et 14 pour les Bruins avant d'être échangé aux Canadiens. Il n'a jamais été appelé à Montréal, mais il a joué au hockey professionnel jusqu'en 1979 avec 13 saisons dans la Ligue de hockey de l'Ouest.

En plus de gérer les airs raciaux et les railleries sur chaque patinoire sur laquelle il patine, O'Ree a joué la majeure partie de sa carrière sans la vue de son droit. Il a été touché à l'œil alors qu'il était junior en 1956. Il a essayé de garder la perte de la vue silencieuse et craint que cela ne l'empêche de créer la LNH.

Il a continué à avoir un impact énorme sur le jeu après la fin de ses jours de jeu. En 1998, il a été embauché par la LNH pour être le directeur du développement de la jeunesse pour le groupe de diversité. Avec son nouvel emploi, il a voyagé à travers l'Amérique du Nord pour parler aux programmes de hockey pour jeunes et aux écoles d'inclusion, de dévouement et de confiance.

Le Temple de la renommée du hockey a inauguré O & # 39; Ree en 2018. Les Bruins ont annoncé la semaine dernière qu'ils prendraient leur retraite au numéro 22. La cérémonie aura lieu avant leur match contre les Devils du New Jersey le 18 février.

Jalons importants à Motown

Un trio de membres du Temple de la renommée a marqué l'histoire de la ligue en portant l'uniforme des Red Wings de Detroit à cette date. Le 18 janvier 1964, le gardien de but Terry Sawchuk est devenu le leader de tous les temps de la LNH en blanchissages grâce à une victoire de 2-0 contre les Canadiens. Il a effectué 36 arrêts pour sa 95e finale en carrière, le plaçant devant George Hainsworth. Il est revenu en 1970 avec 103 blanchissages, ce qui est resté le record jusqu'à ce qu'il soit battu par Martin Brodeur en 2009.

Steve Yzerman a marqué le seul but des Red Wings, le 18 janvier 2000, dans une défaite de 6-1 contre les Flames de Calgary. C'était son 614e but en carrière, battant le record de Mario Lemieux dans la LNH pour la plupart des buts par un joueur qui a passé toute sa carrière avec une équipe.

Yzerman a inscrit son 614e but à cette date. (Photo de Bruce Bennett Studios via Getty Images Studios / Getty Images)

Deux ans plus tard, le 18 janvier 2002, Luc Robitaille a marqué son 611e but en carrière lors de la victoire 3-1 de Detroit sur les Capitals de Washington. Cela a fait de lui l'ailier gauche le plus marqué de l'histoire de la ligue, un devant la légende des Blackhawks de Chicago Bobby Hull.

Livre de la mémoire des insulaires

La saison inaugurale des Islanders de New York 1972-73 a été, pour le dire légèrement, rude. Cependant, ils ont eu l'un des rares points positifs le 18 janvier 1972 en battant les Bruins 9-7. Ils ont pris une avance de 5-0, mais les champions en titre de la Coupe Stanley sont revenus en force, menés par les quatre buts de Johnny Bucyk. La victoire a mis fin à une séquence de 12 défaites et à une séquence de 20 victoires consécutives sur la route. Ce fut l'une des deux seules victoires de l'équipe que toute la saison avait. Ils ont terminé la saison misérable avec un record de 12-60-6 et ont établi un nouveau record de la ligue pour le moins de victoires et de points.

Le 18 janvier 1983, Bryan Trottier est devenu le deuxième joueur de l'histoire de la franchise à marquer 300 buts avec l'équipe. Il a également accordé deux passes décisives dans l'éclatement 8-1 des Islanders contre les Whalers de Hartford.

Clark Gillies, Bryan Trottier et Mike Bossy. (Photo de Bruce Bennett Studios via Getty Images Studios / Getty Images)

Exactement un an plus tard, Mike Bossy et Bill Carroll ont marqué trois buts chacun, tandis que Butch Goring avait un but et trois passes dans une grande victoire 9-1 contre les Blackhawks de Chicago. C'était le 29e tour du chapeau de la carrière de Bossy dans la LNH et le premier pour Carroll.

L'entraîneur-chef Barry Trotz est retourné à Washington le 18 janvier 2019, pour la première fois depuis qu'il avait mené les Capitals à la Coupe Stanley la saison dernière. Le gardien Thomas Greiss a effectué 19 arrêts pour donner à Trotz et aux Islanders une victoire 2-0. Les deux buts de New York, par Josh Bailey et Cal Clutterbuck, sont arrivés en troisième période.

Réalisations des objectifs

Harry Lumley a obtenu son premier blanchissage de la saison, le 18 janvier 1958, lorsqu'il a mené les Bruins à une victoire de 3-0 à Montréal. Cela a établi un nouveau record dans la LNH en obtenant au moins un jeu blanc pendant 14 saisons consécutives. Il a battu le record précédent détenu par John Roach, qui avait un blanchissage chaque saison de 1922-23 à 1934-35.

Ed Johnston a remporté sa 200e victoire en carrière dans la LNH, le 18 janvier 1975, lorsque les Blues de St. Louis ont gagné 5-4 contre les North Stars du Minnesota en visite. Il est devenu le 16e gardien de but de la LNH à rejoindre le club des 200 vainqueurs.

Le gardien de but recrue Tom Barrasso a effectué 30 arrêts pour enregistrer son premier résultat dans la LNH, le 18 janvier 1986, lorsque les Sabres de Buffalo ont égalé un record de la LNH avec leur huitième victoire consécutive, 4-0 aux Kings de Los Angeles.

Barrasso a obtenu son premier arrêt de carrière à cette date. (Photo par B Bennett / Getty Images)

Deux gardiens de but ont franchi des étapes personnelles le 18 janvier 1999 lors de la victoire 4-0 des Sabres sur les Panthers de la Floride. Dominik Hasek a récolté son huitième blanchissage pour la saison 1998-99 et est devenu le premier mineur du filet à enregistrer 40 avec l'équipe. À sa 11e saison, Sean Burke a disputé son 500e match en carrière du côté des perdants.

Les Rangers de New York ont ​​battu les Maple Leafs 2-1 le 18 janvier 2001, pour donner au gardien Mike Richter sa 267e victoire en carrière. Cela a fait de lui le souvenir en ligne gagnant de l'histoire de la franchise après Ed Giacomin.

Roberto Luongo est devenu le premier gardien de but des Panthers à enregistrer des blanchissages consécutifs le 18 janvier 2003, lors d'une victoire 3-0 contre les Penguins de Pittsburgh en visite. C'était aussi son 13e blanchissage avec les Panthers, le liant avec John Vanbiesbrouck pour le record de franchise.

Moments de jeu des étoiles

Le 18 janvier 1967, le match des étoiles de la LNH a été joué pour la première fois au milieu de la saison. C'était encore à l'époque où les vainqueurs en titre de la Coupe Stanley affrontaient une équipe composée des All-Stars du reste de la ligue. Les Canadiens ont battu les All-Stars de la LNH 3-0 à cette date. Le gardien Charlie Hodge et Gary Bauman ont combiné la première et toujours seule suspension de l'histoire du All-Star Game, tandis que John Ferguson a marqué deux buts.

Mark Recchi et Owen Nolan ont tous deux marqué des tours du chapeau lorsque la Conférence Est a battu la Conférence Ouest 11-7, le 18 janvier 1997, dans le All-Star Game organisé par les Sharks de San Jose. Adam Oates a récolté deux passes pour établir un record des étoiles en carrière avec 12. Wayne Gretzky et Lemieux ont chacun marqué leur 20e points des étoiles, un autre record. Recchi a été nommé le joueur le plus précieux du jeu.

Oates a adoré obtenir des aides dans le match des étoiles (Photo de Denis Brodeur / NHLI via Getty Images)

Le All-Star Game a changé de format le 18 janvier 1998, quand une équipe de joueurs nord-américains affronte une équipe «mondiale» de joueurs nés hors des États-Unis et du Canada. Teemu Selanne, qui a remporté le MVP, a été le premier joueur né en Europe à marquer un tour du All-Star Game. Cependant, c'est Team North America qui a gagné 8-7 à Vancouver.

Cotes et fins

Dit Clapper est devenu le premier joueur de l'histoire de Brown à marquer 200 buts le 18 janvier 1941, lors d'une victoire 1-0 contre les Maple Leafs. Le gardien Frank Brimsek a enregistré son 18e arrêt en carrière.

Les Canadiens ont égalé un record de la LNH avec leur huitième victoire consécutive, le 18 janvier 1978, avec une victoire de 7-4 contre les Barons de Cleveland. Guy Lafleur a marqué deux buts et deux passes, tandis que Jacques Lemaire a ajouté un but et trois passes.

Dale Hawerchuk a marqué deux fois pour lui donner 250 buts en carrière, le 18 janvier 1987, lorsque les Jets de Winnipeg ont gagné 5-3 contre les North Stars du Minnesota en visite.

Hawerchuk a allumé la lampe pour la 250e fois. (Photo par Denis Brodeur / NHLI via Getty Images)

Phil Housley a disputé son 500e match dans la LNH, le 18 janvier 1989, lorsque les Sabres et les North Stars ont tiré à 2-2. Exactement quatre ans plus tard, il a établi le record de l'équipe des Jets pour les défenseurs avec cinq passes dans la victoire 8-7 de Winnipeg contre les Whalers de Hartford.

Doug Gilmour a obtenu son 600e adjoint de carrière, le 18 janvier 1994, lorsque les Maple Leafs ont égalisé 3-3 avec les Mighty Ducks d'Anaheim.

Peter Bondra est devenu seulement le deuxième joueur à marquer 300 buts dans l'uniforme des Capitals le 18 janvier 1999, dans un match nul 4-4 avec les Canadiens.

Les Golden Knights de Vegas ont battu Tampa Bay Lightning 4-1, le 18 janvier 2018, pour devenir la cinquième équipe d'expansion de première année à remporter 30 matchs. Ils sont devenus l'équipe la plus rapide de leur première saison, remportant 30 matchs et n'ayant besoin que de 44 matchs pour le faire.

Félicitations pour votre journée

Une paire de membres du Temple de la renommée est la tête d'affiche du groupe d'aujourd'hui de 27 joueurs nés à cette date. Feu Syl Apps est né le 18 janvier 1927. Il a marqué 201 buts et 432 points à ses 423 matchs avec les Maple Leafs et a remporté trois coupes Stanley. Mark Messier, six fois vainqueur de la Coupe Stanley, fête ses 60 ans aujourd'hui. Ses 1887 points en carrière sont les troisièmes plus marqués de l'histoire de la LNH derrière Gordie Howe et Gretzky.

D'autres joueurs notables célébrant les anniversaires aujourd'hui sont Dean Kennedy (58), Brian Gionta (42), Ruslan Fedotenko (42), Alex Pietrangelo (31), Ryan Carpenter (30), Denis Malgin (24) et Ian Mitchell (22)).

Le message Aujourd'hui dans l'histoire du hockey: le 18 janvier paraît pour la première fois dans The Hockey Writers.

A la Une

Le plus grand regret de Troy Aikman est la façon dont il s’est surentraîné au cours de sa carrière de cow-boy: «I Just Got...

L’entraînement sportif a beaucoup changé au cours des dernières décennies. Les joueurs de la NFL se concentrent de plus en plus sur...

LeBron James détruit Zlatan Ibrahimovic, le qualifie d'hypocrite

La superstar des LA Lakers LeBron James en a remporté deux vendredi. Non seulement il a mené les Lakers à une victoire...

Jimmy Butler aurait refusé de remplacer Kevin Durant au NBA All-Star Game en raison de Bam Adebayo

Avant de signer avec le Miami Heat avant la saison 2019-2020, Jimmy Butler avait la réputation d'être un mauvais coéquipier lors des...

La blessure au poignet d'Auston Matthews ne cause pas d'alarme

La star des Maple Leafs de Toronto, Auston Matthews, a raté le match de samedi contre les Oilers d'Edmonton en raison d'une...

A lire aussi

Holtby dernier sur la longue liste des alliés LGBTQ + des Canucks

Le nouveau gardien de but de Vancouver a été poussé à devenir plus actif socialement: «Ma femme m'a beaucoup appris...

Avalanche devrait être enthousiasmé par le développement de Newhook

Colorado Avalanche a très bien réussi à développer des talents artisanaux ces dernières années. Sur la liste actuelle, de nombreux joueurs notables...

Les Maple Leafs de Toronto échouent sur les équipes spéciales en perte contre les flammes

Les Maple Leafs de Toronto sont allés 0 en 7 en avantage numérique lorsqu'ils sont tombés face à l'équipe désespérée...

Enregistrement dans les anciennes capitales pour 2019-20

Après deux sorties consécutives au premier tour pour les capitales de Washington, on pouvait s'attendre à des changements de personnel. L'équipe a...

Blues Prospect Klim Kostin éclate avec un jeu régulier dans la KHL

Dans une saison changée COVID-19, il y a un besoin inhérent d'embrasser l'étrange. Avec les défis liés à l'importation de leads étrangers...

Mike Babcock commente les critiques: «Quelque chose n'ajoute pas».

Lors de sa première entrevue en direct depuis qu'il a été renvoyé par les Maple Leafs de Toronto, Mike Babcock s'est adressé...

La foudre surmonte l'adversité pour remporter 3 des 4 contre les ouragans dans un aperçu des séries éliminatoires potentielles

Dans ce qui ressemblait à une série finale miniature, le Lightning de Tampa Bay et les Hurricanes de la Caroline ont terminé...

Le statut de Skinner reste incertain alors que les blessures des Sabres augmentent

BUFFALO, NY - Les Sabres de Buffalo entrent dans le week-end avec deux joueurs clés blessés et l'incertitude quant à savoir si...

Chute des Canadiens toujours favoris samedi par rapport à la LNH

Les Canadiens de Montréal chercheront à arracher une inquiétante séquence de quatre défaites en mettant fin à un road trip de quatre...

Sabres et McCabe ressentent encore plus de douleur

Lorsque Jake McCabe est tombé sur la glace et a attrapé sa jambe droite, il a peut-être aussi lâché son temps avec...

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here