2012-13 Avalanche du Colorado: où sont-ils maintenant?

Comme toutes les autres équipes, l'Avalanche du Colorado a eu un surplus de joueurs qui sont entrés et sortis de l'organisation au cours des sept dernières années. Vous retrouvez-vous à feuilleter les médias sociaux ou à voir de vieux moments forts lorsque vous voyez un joueur qui vous fait dire "hé, qu'est-il arrivé à ce gars?" Entre les commandes subséquentes, les échanges, les signatures et tout le reste, nous, les amateurs de hockey, voyons des centaines et des centaines de joueurs différents. Cela semble impossible à suivre, mais curieusement, nous nous souvenons généralement de ces gars quand nous voyons le nom.

L'Avalanche du Colorado a vécu beaucoup de choses depuis la saison dans la LNH en 2013 abrégé. Après avoir sélectionné Nathan MacKinnon au premier rang du repêchage de cette année, les Avs ont fait les séries éliminatoires quatre fois sur sept, et ils ne font que s'améliorer avec l'afflux de jeunes talents comme Cale Makar. Cela dit, j'ai pensé que nous allions le rappeler à la saison 2013 et regarder où se trouvent les joueurs de cette équipe maintenant. La dernière équipe sans MacKinnon. L'équipe qui a terminé dernière de sa division et a remporté le tirage au sort. Nous allons jeter un coup d'oeil.

Gardiens de but

Sami Aittokalio (4e tour, 107e au total en 2010)

Aittokalio n'aura pas beaucoup de confusion étant donné qu'il n'est apparu que dans un match pour l'avalanche en 2013. Il a été dans l'organisation de 2012 à 2015, principalement avec les Monstres du Lac Érié de AHL. Il a obtenu un arrêt rapide dans la ECHL avec Fort Wayne Komets avant de retourner en Europe. Depuis lors, il a sauté autour de la SM-Liiga avec une saison également dans le championnat tchèque. Il en est actuellement à sa deuxième saison avec Assat Pori.

Jean-Sébastien Giguere (Signé en tant qu'agent libre en 2011)

Tout le monde connaît Giguère pour son temps avec les Ducks d'Anaheim. Après avoir perdu son emploi de départ au profit de Jonas Hiller, il est passé aux Maple Leafs de Toronto. Il a passé deux saisons avec l'équipe avant de signer un contrat avec l'avalanche avant la saison 2011-12.

Giguère avec l'avalanche en 2011 (Dustin Bradford / Icon SMI)

Il a principalement servi de mentor à Semyon Varlamov, mais a mis en place quelques saisons vraiment solides, avec son meilleur comme une première campagne avec l'avalanche. Cette année-là, il a affiché un pourcentage d'économies (SV%) de 0,918 et un objectif par rapport à la moyenne (GAA) de 2,28. Il a pris sa retraite après la saison 2013-14, marquant le dernier des joueurs actifs à avoir joué pour les Whalers de Hartford.

Semyon Varlamov (acquis par WSH en 2011)

Après l'émergence des gardiens Michal Neuvirth et Braden Holtby à Washington, Varlamov a été échangé au Colorado en échange d'un premier tour. Varlamov a eu la chance de commencer avec l'avalanche, et son séjour dans le Colorado a été incohérent, si vous voulez.

Varlamov avec l'avalanche en 2019 (AP Photo / David Zalubowski)

Son année de carrière était sans aucun doute la saison 2013-14 où il a établi un record de 41-14-6 avec un GAA de 2,41 et un pourcentage d'économie de 0,927. Mais il a également connu sa juste part de revers, comme la saison 2016-17 où il a établi un record de 6-17-0 en 24 matchs et a fini par subir une opération à la hanche. Il a signé un contrat de cinq ans avec les Islanders de New York après la saison 2019-2020 après que Philipp Grubauer ait impressionné dans le rôle de départ. Sa première saison avec les Islanders a été solide, affichant une fiche de 19-14-6 avec un pourcentage d'arrêt de 0,914 et une GAA de 2,62.

Défenseurs

Tyson Barrie (3e tour, 64e au total en 2009)

Tyson Barrie était membre de la classe de repêchage très réussie de l'avalanche en 2009. Repêchage pour Matt Duchene en tant que numéro trois, puis Ryan O'Reilly au deuxième tour, Barrie mettrait quelques années à se rendre dans la LNH, mais une fois arrivé là-bas il a embrassé le rôle d'un défenseur offensif dans le top quatre au début.

Barrie lors d'un match contre les Flyers de Philadelphie en 2015 (Amy Irvin / The Hockey Writers)

Il a passé sept saisons complètes en bordeaux et bleu, établissant un sommet de carrière de 59 points en 2018-19. Il a ensuite été échangé avec Alex Kerfoot à Toronto en échange de Nazem Kadri, et a récemment signé une entente d'un an avec les Oilers d'Edmonton.

Stefan Elliott (2e tour, 49e au total en 2009)

Elliott a été repêché en 2009 avec Duchene, O'Reilly et Barrie, mais l'une de ces choses ne ressemble pas à l'autre. Il ne serait pas tout à fait juste d'appeler Elliott un buste total puisqu'il a été pris au deuxième tour. Mais il y avait certainement des attentes de lui en tant que projet plus élevé qu'il n'a pas satisfait.

Elliott avec l'Avalanche en 2011 (Dustin Bradford / Icon SMI)

Il est apparu dans un total de 63 matchs pour l'avalanche, affichant un total de 18 points. Il a ensuite passé du temps avec plusieurs organisations de la LNH, dont les Coyotes de l'Arizona, les Predators de Nashville et les Sénateurs d'Ottawa. Il joue actuellement pour Frolunda HC dans la SHL où il a un total de six points en 13 matchs.

Jan Hejda (signé en tant qu'agent libre en 2011)

Hejda a passé quatre ans avec les Blue Jackets de Columbus et est apparu comme un défenseur à domicile équitable, lui donnant un contrat de quatre ans avec l'avalanche en 2011-12. Il a passé quatre ans avec l'équipe avant de devenir joueur autonome après la saison 2014-15.

Hejda combat Kevin Bieksa pour la rondelle (Anne-Marie Sorvin-US PRESSWIRE)

Il a signé un contrat AHL avec les Blue Jackets de Columbus au milieu de la saison suivante et a annoncé sa retraite après la fin. Il réside actuellement dans le Colorado et a un rôle de directeur du développement des joueurs pour Edge Sports Management.

Matt Hunwick (acquis par BOS en 2010)

Hunwick a réellement passé trois saisons avec Avs, et vous saviez ce que vous aviez avec lui. Un compagnon défenseur de la profondeur avec une bonne éthique de travail.

Hunwick combat Peter Sykora le long des planches (Ed Mulholland-US PRESSWIRE)

Il a été transféré aux Monstres du lac Érié de la AHL au début de la saison 2013-14, et il a signé un contrat d'un an avec les Rangers de New York à son entrée dans la saison 2014-15. Il a sauté entre quelques équipes par la suite, puis a fait un relais avec les Maple Leafs de Toronto, les Penguins de Pittsburgh et les Sabres de Buffalo. Il a joué pour la dernière fois pour les Sabres en 2018-19 et est actuellement un agent libre illimité.

Erik Johnson (acquis par STL en 2011)

L'ancien premier choix a été acquis des Blues de St. Louis dans un commerce réussi qui a vu Kevin Shattenkirk et Chris Stewart aller dans l'autre sens. Il est également le premier membre de cette liste à être toujours avec l'avalanche.

Johnson patine en échauffement avant un match (Jess Starr / The Hockey Writers)

Il est devenu le premier défenseur du repêchage de 2006 à atteindre 300 points en février, et lorsque la saison 2020-21 commencera, il entamera sa 11e saison avec l'avalanche.

Shane O & # 39; Brien (signé en tant qu'agent libre en 2011)

O'Brien n'était rien de plus qu'un copain durant sa carrière dans la LNH, mais il a eu du succès avec l'avalanche. Il a eu un bon camp d'entraînement jusqu'à la saison 2011-12 et a fini par être un incontournable du jeune D-core. Il a été échangé aux Flames de Calgary avant la saison 2013-14 en échange d'Alex Tanguay et de Cory Sarich. Après avoir sauté entre quelques équipes différentes, il a mis fin à sa carrière professionnelle en Autriche lors de la saison 2017-18. Il a pris sa retraite après la saison.

Ryan O'Byrne (acquis par MTL en 2010)

O & # 39; Byrne est un autre exemple de votre compagnon défenseur de profondeur typique. Il a été acquis des Canadiens de Montréal peu après le début de la saison 2010-11. Il a ensuite passé un peu plus de deux saisons au Colorado avant d'être échangé aux Maple Leafs de Toronto à la date limite de négociation de 2013. Son dernier match dans la LNH a été le tristement célèbre effondrement du match 7 aux mains des Bruins de Boston. Il a passé trois saisons à l'étranger avant de prendre sa retraite et de retourner étudier à la Kellogg School of Management. Il travaille actuellement sur le marketing pour Gatorade.

Ryan Wilson (acquis par CGY en 2009)

Wilson a été acquis dans un accord qui a envoyé le défenseur Jordan Leopold aux Flames avant la date limite des échanges en 2009. Il a passé six saisons avec l'équipe avant de manquer presque toute la saison 2014-15 en raison d'une blessure à l'épaule. Il est ensuite allé dans la KHL et s'est arrêté une saison en Suisse avant de signer un contrat avec KalPa dans le championnat finlandais. Il entame actuellement sa quatrième saison avec KalPa.

Greg Zanon (signé en tant qu'agent libre en 2012)

Il n'y a pas grand chose à dire sur le séjour de Zanon au Colorado. Il s'est fait un nom dans la LNH en tant que tireur d'élite. Il a passé la saison 2012-13 écourtée avec l'avalanche, puis a passé deux saisons dans la Ligue américaine avec l'organisation des Panthers de la Floride. Zanon a pris sa retraite après la saison 2014-15.

En avant

Patrick Bordeleau (Signé en tant qu'agent libre en 2011)

Bordeleau a toujours été connu comme le gars dont il s'agissait de battre. C'est ça. Vous pouvez le mettre dans la même catégorie que des gars comme Colton Orr et Brian McGrattan. La LNH s'adaptant à un style de jeu basé sur les habiletés et la vitesse, le besoin de forces de l'ordre a diminué au fil des ans, coûtant ainsi son travail à Bordeleau après la saison 2014-2015. Il a eu deux saisons complètes dans la LNH à son actif, mais malheureusement, il a raté toute sa dernière saison dans la LNH en raison d'une opération au dos et d'une rotule cassée lors de son premier match au dos. Il joue actuellement pour Laval North Petroliers dans LNAH, une ligue de hockey de bas niveau basée au Québec.

Steve Downie (acquis par la tuberculose en 2012)

La carrière de Downie dans la LNH a été, pour le dire légèrement, polarisante. Il était un contributeur solidement offensif de temps en temps, mais était souvent sur la sellette pour des rencontres douteuses. Plus récemment, il s'est retrouvé dans l'eau chaude pour son implication dans l'incident d'obscurité de l'OHL avec la recrue de l'époque, Akim Aliu.

Il a raté presque toute la saison 2012-13 quand il s'est blessé au genou en essayant de lancer un coup. Il a marqué sept points lors des 11 premiers matchs de la saison 2013-14 avant d'être échangé à Philadelphie pour Max Talbot. Il a pris sa retraite après la saison 2015-16.

Matt Duchene (1er tour, 3e au général en 2009)

Les duchés sont venus au Colorado avec l'espoir d'être leur centre le plus important pour les années à venir. Et pour la plupart, il a répondu à cette attente. Pour la plupart de son temps dans le Colorado, vous pouvez le critiquer entre 55 et 70 points par saison. Mais pour l'instant, il semble que l'avalanche a tiré le meilleur parti des Duchés lorsqu'ils l'ont transféré à Ottawa pour un forfait comprenant une sélection des cinq premiers.

Duchene en 2011 match contre les Blackhawks (Icon SMI)

Cette élection est devenue Bowen Byram. En dehors de ce choix, ils ont également acheté Sam Girard, Vladislav Kamenev, le potentiel Shane Bowers et deux autres projets. Il est prudent de dire que Joe Sakic a été laissé comme Albert Einstein après ce déménagement. La duchesse a passé du temps avec les Sénateurs et brièvement avec les Blue Jackets avant de signer un contrat de sept ans avec les Predators en 2019.

Milan Hejduk (4e tour, 87e au total en 1994)

Hejduk a sans aucun doute la plus grande carrière de tous ceux qui figurent sur cette liste. Personne n'aurait deviné qu'un quatrième tour de la République tchèque finirait par jouer le plus de matchs de l'histoire de la franchise après Sakic, mais nous y sommes.

Hejduk porte la rondelle lors du match de 2012 contre les Stars de Dallas (Jerome Miron-US PRESSWIRE)

Une coupe Stanley et un Maurice «Rocket» Richard Trophy plus tard, «The Duke» a mis fin à sa carrière au cours de la saison 2012-13 où il a affiché 11 points en 29 matchs. Il a pris sa retraite peu après la saison 2013-14 et l'avalanche s'est repliée au 23e rang en 2018.

David Jones (9e tour, 288e au total en 2003)

Le seul joueur de cette liste à être repêché au neuvième round, Jones a connu une période réussie en tant qu'attaquant de mi-six pour l'avalanche. La saison la plus réussie du natif de Guelph est survenue en 2010-2011 lorsqu'il a marqué 27 buts et ajouté 45 points en 77 matchs. Il a connu une campagne difficile en 2012-13 qui a vu qu'il n'a inscrit que neuf points en 33 matchs. Il a été échangé aux Flames après la saison de lock-out et y a passé deux saisons dans le nord avant d'être échangé au Minnesota avant la date limite des échanges 2015-2016. Il a signé un contrat d'essai avec les Ducks d'Anaheim avant la saison 2016-17, mais n'a pas rejoint l'équipe et s'est retiré après un court laps de temps.

Chuck Kobasew (Signé en tant qu'agent libre en 2011)

Kobasew a passé du temps avec les Flames, les Bruins et le Minnesota Wild avant de signer un contrat de deux ans avec Avalanche en 2011. Il n'était vraiment rien de plus qu'un attaquant fiable des six derniers pendant son séjour au Colorado, établissant un total combiné de 23 points en 95 matchs. Il a passé sa dernière saison dans la LNH avec les Penguins en 2013-14 avant de se rendre à l'étranger pour jouer en Suisse avec le SC Bern. Il a subi une commotion cérébrale au début de la saison 2015-16 qui a conduit à sa retraite par la suite.

Gabriel Landeskog (1er tour, 2e au général en 2011)

Je pense que nous savons tous où se trouve Landeskog en ce moment. Depuis que l'avalanche l'a repêché en 2011, l'équipe savait qu'il serait un membre clé de leur noyau pour les années à venir. Il a été nommé capitaine d'équipe après la saison recrue, faisant de lui le plus jeune capitaine d'équipe de l'histoire de la LNH à l'âge de 19 ans et 286 jours. Il a 11 jours de moins que Sidney Crosby lorsque les Penguins l'ont appelé capitaine.

Landeskog en 2020 match contre Philadelphia Flyers (Amy Irvin / The Hockey Writers)

Depuis qu'il a été repêché, il a été un contributeur régulier auparavant avec sa seule année en baisse venant en 2016-17, terminant avec 33 points en 72 matchs. À part cela, c'est un leader qui a été bon à un moment serré par match quand il est en bonne santé, et il est difficile de l'imaginer jouer sa carrière dans la LNH ailleurs qu'au Colorado.

Brad Malone (4e tour, 105e au total en 2007)

La période de temps de Malone au Colorado était principalement utilisée pour passer un an entre la AHL et la LNH. Il a joué la majeure partie de la saison 2012-13 dans la AHL, mais il a pu voir dans la LNH avec un relais de 13 matchs. Il voulait rester au Colorado comme option approfondie pour la saison prochaine avant de signer un contrat de deux ans avec les Hurricanes de la Caroline. Il est présentement sous contrat avec les Oilers d'Edmonton et joue principalement pour les Bakersfield Condors dans la AHL.

Jamie McGinn (acquis par SJ en 2012)

La carrière de McGinn dans la LNH a été utilisée comme ami de troisième ligne. Il a passé du temps avec six équipes différentes, mais a eu le succès le plus offensif pendant son séjour au Colorado. Après l'échange de San Jose, il a terminé la saison 2011-12 avec huit buts et 13 points en 17 matchs, et a affiché un sommet en carrière de 38 points en 79 matchs au cours de la saison 2013-14. Il n'a disputé que 19 matchs en 2014-15 en raison d'une blessure récurrente au dos, et après la saison, il est passé aux Sabres avec Ryan O’Reilly dans le cadre d'un accord réussi. Le dernier goût du prohockey de McGinn est venu en 2019-2020 lorsqu'il a été signé pour un essai professionnel avec les Blues de St.Louis, mais a été libéré neuf jours plus tard. Il est actuellement un agent libre illimité.

Cody McLeod (signé comme joueur autonome sans nom en 2005)

McLeod a passé 10 ans avec l'avalanche et a conservé le même rôle de broyeur de quatrième ligne tout le temps qu'il était là. En ajoutant la présence physique et vétéran, il y avait toujours une place pour lui sur la liste. Mais alors que la ligue devenait lentement plus rapide et plus dépendante de la vitesse, ses minutes ont commencé à diminuer. Il a été échangé aux Predators en 2017 et est actuellement sous contrat avec Wild, jouant exclusivement pour l'Iowa Wild de la AHL.

John Mitchell (signé en tant que joueur autonome en 2012)

Mitchell a passé la majeure partie de sa carrière entre l'avalanche et les Maple Leafs de Toronto, avec un arrêt rapide avec les Rangers de New York en 2011-12. Il a frappé tout de suite et a marqué son premier but lors des débuts de la saison des avalanches contre Wild en 2012-13. Son style de jeu cruel et sa capacité à frapper offensivement lui ont donné une prolongation de contrat de trois ans en 2014. Il est resté avec l'équipe jusqu'à après 2016-17 où il a affiché un creux en carrière de seulement sept points. Il a passé deux ans à l'étranger en Allemagne et a pris sa retraite après la saison 2018-19.

Mark Olver (5e tour, 140e au total en 2008)

La carrière d'Olver a été omniprésente. Littéral. Il a passé la plupart de son temps dans l'organisation Avalanche à sauter entre les Monstres du Lac Érié de la AHL et la LNH. Cependant, il a connu presque une saison complète dans la LNH en 2012-13, où il a marqué six points en 32 matchs. Ce serait son dernier aperçu de l'action dans la LNH, puisqu'il a passé l'année suivante dans la AHL avant de se séparer les deux années suivantes entre la KHL, la ligue suisse et la ligue allemande. Il a signé un contrat dans la AHL avec les Coyotes de l'Arizona en 2016-2017 avant de retourner en Allemagne l'année suivante. Il en est actuellement à sa cinquième saison avec Eisbaren Berlin à DEL.

Ryan O'Reilly (2e tour, 33e au total en 2009)

O & # 39; Reilly a fait la une des journaux quand il est devenu le premier choix de non-première ronde à faire ses débuts dans la LNH à sa première saison après le repêchage depuis Patrice Bergeron en 2003-04. Il lui a fallu quelques années pour développer son jeu offensif, mais son fantastique jeu défensif l'a maintenu dans la LNH.

O & # 39; Reilly avec l'Avalanche en 2011 (Icon SMI)

Il était égal à 55-65 points pour l'avalanche jusqu'à ce qu'il soit échangé aux Sabres à temps pour la saison 2015-16. L'accord a été un succès qui a ramené Nikita Zadorov, Mikhail Grigorenko, J.T. Compher et un brouillon. Il a passé trois saisons avec les Sabres avant d'être échangé à un nouveau succès avec les Blues, où il était un membre clé de l'équipe qui a remporté la Coupe Stanley en 2018-19. Il entame actuellement sa troisième saison avec les Bleus.

Aaron Palushaj (démission présumée en 2013)

L'histoire de Palushaj au Colorado ne comporte pas grand-chose. Après avoir été réclamé pour écart par rapport aux Canadiens, il a disputé 25 matchs pour l'avalanche en 2012-13 où il a accumulé neuf points en 25 matchs. Il a signé un contrat d'un an avec les Hurricanes après la saison raccourcie et a depuis joué pour un surplus de clubs européens. Il en est actuellement à sa deuxième saison avec le HC Davos de la Ligue nationale suisse.

P.A. Parenteau (Signé en tant qu'agent libre en 2012)

Parenteau a joué pour huit équipes différentes au cours de sa carrière dans la LNH et, à part son passage avec les Islanders, a été sans aucun doute le plus grand succès au Colorado. Il a accumulé 43 points en 48 matchs au cours de la saison de lock-out et a perdu 33 autres en 55 matchs l'année suivante. Avalanche l'a échangé à Montréal en échange de Daniel Briere en 2014, et il a passé du temps avec les Maple Leafs de Toronto, les Devils du New Jersey et les Predators avant de disputer sa dernière saison professionnelle dans la KHL. Il a pris sa retraite après la saison 2017-18.

Michael Sgarbossa (acquis par SJ en 2012)

Comme beaucoup d'autres sur cette liste, il n'y a pas grand chose à dire sur le séjour de Sgarbossa dans le Colorado. Il a disputé un total énorme de neuf matchs avec l'avalanche, dont six lors de la saison 2012-13. Depuis, il est un garçon de la AHL, actuellement sous contrat avec les Capitals de Washington et jouant pour les Hershey Bears.

Paul Stastny (2e tour, 44e au total en 2005)

Stastnys est un nom bien connu de l'organisation Nordiques / Avalanche. Après que son père Peter ait passé de nombreuses saisons fructueuses avec les Nordiques au milieu des années 1980, Paul a été repêché en 2005 et a été l'un de leurs meilleurs contributeurs offensivement de 2006-07 à la saison 2013-14.

Stastny avec l'avalanche en 2011 (Icon SMI)

Stastny a signé un contrat de quatre ans avec les Blues en 2014-15 et a passé du temps avec les Jets de Winnipeg et les Golden Knights de Vegas avant d'être racheté par les Jets pour la saison 2020-21.

David Van Der Gulik (signé en tant qu'agent libre en 2010)

Il n'y a pas grand-chose à écrire sur le temps de Van Der Gulik dans la LNH, mais il a passé la majeure partie de son temps avec l'organisation des avalanches. L'un des nombreux joueurs de cette liste qui a été utilisé comme options approfondies au cours de la saison 2012-13, Van Der Gulik a rejoint Avs jusqu'en 2014-15, date à laquelle il a signé un contrat d'un an avec les Kings de Los Angeles. Il a ensuite signé avec Dusseldorfer EG à DEL pour la campagne 2015-16 et a pris sa retraite après la saison.

Tomas Vincour (acquis par DAL en 2013)

Les faits saillants de la carrière de Vincour dans la LNH sont survenus avec les Stars de Dallas, et après avoir été échangé au Colorado en échange du défenseur Cameron Gaunce, il n'a pas vraiment contribué à l'avalanche. Il a été l'un des principaux contributeurs de la AHL, mais n'a participé qu'à 16 matchs de la LNH. Après quelques relais dans la KHL et un court retour dans l'organisation des AV en 2015-16, il a signé dans son pays d'origine, la République tchèque, où il entame actuellement sa sixième saison.

Aperçu

SUITE AVEC COLORADO: 2
SUITE DANS LA LNH: 7
JOUER ENCORE AU PRO-HOCKEY: 16
NON SIGNÉ: 3
RETRAITE: 12

Le fait qu'il y ait encore 16 joueurs actifs sur les 31 de cette liste est assez impressionnant, comme la saison 2012-13 l'était il y a sept ans. Johnson et Landeskog sont les deux seuls joueurs de l'équipe qui sont toujours avec l'avalanche. Pendant ce temps, Duchene, Barrie, Stastny, Varlamov et O'Reilly composent la liste des joueurs qui sont toujours des habitués de la LNH. En tout cas, c'était intéressant de faire un voyage dans le champ de la mémoire et de voir où en sont les gars qui ont inventé l'avalanche avant l'ère Nathan MacKinnon.

Post 2012-13 Avalanche du Colorado: où sont-ils maintenant? est apparu pour la première fois sur The Hockey Writers.

A la Une

PWHPA révèle les clubs torontois comme «Team Sonnet».

La Professional Women & # 39; s Hockey Players Association a dévoilé mercredi sa nouvelle équipe basée à Toronto, Team Sonnet, alors...

L'entraîneur de force des Cowboys Markus Paul meurt le lendemain d'un incident médical

FRISCO, Texas - L'entraîneur de force des Cowboys de Dallas Markus Paul est décédé mercredi, un jour après avoir été transporté d'urgence...

Où sont-ils maintenant? Série des Spitfires de Windsor – Partie 3 – Années 2010

En 2009 et 2010, les Spitfires de Windsor ont remporté les deux premières Coupes Memorial de l'histoire de la franchise. Peu de...

D'où vient "Comment" Bout Them Cowboys "?

Pendant des décennies, les Dallas Cowboys ont été la franchise sportive la plus précieuse. La valeur estimée de l'équipe est de 5,5...

A lire aussi

Aperçu du Championnat du monde junior 2021 d'Équipe Canada

Bien que l'on sache qu'Équipe Canada est toujours l'un des favoris pour participer à tous les championnats du monde juniors, cette année...

Andy Sutton équipé pour la vie après le hockey

Jouer gros n'a jamais été un problème pour le vétéran retraité de la LNH Andy Sutton. Le défenseur de 6 pieds 6...

Qui devraient être le prochain capitaine des Bruins de Boston?

C'est peut-être la fin d'une époque. Le capitaine de 43 ans des Bruins de Boston, Zdeno Chara, n'a pas encore signé...

Kris Versteeg: Forever a Blackhawk

Kris Versteeg a réalisé à peu près tout ce que vous pouvez sous son 11 ans de carrière dans la LNH. Il a...

La plus grande formation de tous les temps des baleiniers

Les joueurs et même les franchises vont et viennent, souvent oubliés dans les pages de l'histoire, mais certains restent dans la légende...

Les Bruins signent à Jake DeBrusk un contrat de 7,35 millions de dollars sur deux ans

Les Bruins de Boston ont signé avec Jake DeBrusk un contrat de deux ans d'une valeur annuelle moyenne de 3,675 millions de...

Islanders: Revisiter le commerce de Johnny Boychuk

Johnny Boychuk est un défenseur constant et fort des Islanders de New York depuis qu'il a rejoint l'équipe le 4 octobre 2014...

5 gardiens de but des Canadiens dont vous ne saviez pas qu'ils étaient des habs

Les Canadiens de Montréal sont une franchise depuis plus de 100 ans, avec de nombreux joueurs passant par leur système - certains...

3 joueurs de Blues prêts pour une évasion

Les Blues de St. Louis passent du départ du capitaine Alex Pietrangelo aux Golden Knights de Vegas. De plus, ils participeront à...

Rod Gilbert: M. Ranger

Rod Gilbert et les Rangers de New York étaient un match parfait. Cela fait plus d'un demi-siècle que Gilbert a fait...

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here