11 équipes de la LNH sans Coupe Stanley

Gagner dans la LNH est tout sauf facile. Lorsque vous considérez à quel point il est difficile de gagner chaque match du jeu tout en essayant de prendre de l'avance dans les jeux eux-mêmes au cours d'une saison, le niveau de difficulté augmente de manière exponentielle.

C'est pourquoi remporter une Coupe Stanley est quelque chose qui a échappé à tant de franchises dans la LNH. Une seule équipe peut gagner, et pour les équipes qui approchent et finissent par perdre, il n'y a aucune garantie qu'elles auront à nouveau l'occasion. C'est un effort fragile, mais c'est un effort que les fans du sport adorent. Voici les nombreuses équipes de la LNH qui n'ont jamais remporté la Coupe Stanley.

Coyotes de l'Arizona (anciennement Winnipeg Jets)

Même avant que les Coyotes de l'Arizona ne commencent à jouer au hockey à Phoenix et à Glendale, la franchise a eu du mal à concourir pour un championnat. Comme les Jets de Winnipeg d'origine, la franchise n'a jamais réussi à dépasser la deuxième ronde de la saison du courrier. C'était une affaire difficile car les partisans de Winnipeg adoraient leur franchise, mais avec les saisons décevantes qui ont été mises en place, un changement était nécessaire.

Conor Garland, Clayton Keller et Nick Cousins ​​des Coyotes d’Arizona (LA PRESSE CANADIENNE / Jeff McIntosh)

Depuis qu'ils ont déménagé en Arizona et sont devenus des Coyotes, les choses ne se sont pas beaucoup améliorées. L'équipe a réussi à se qualifier pour les séries éliminatoires à chacune des quatre premières saisons. Malheureusement, chaque poste a abouti au même résultat; une première manche aux Anaheim Mighty Ducks, aux Red Wings de Detroit, aux Blues de St. Louis et à l'Avalanche du Colorado, respectivement.

Après avoir échoué à se qualifier pour le record lors de la saison 2000-01, les Coyotes ont de nouveau été rebondis au premier tour l'année suivante en cinq matchs contre les Sharks de San Jose. Ce fut un voyage difficile pour les Coyotes, qui au cours de leurs 22 saisons ne se sont pas qualifiés pour les séries éliminatoires à 13 reprises et ont perdu sept fois au premier tour.

La meilleure saison des Coyotes est survenue en 2011-12 lorsque l'équipe a terminé première dans la division Pacifique et troisième dans la Conférence Ouest. Les Coyotes ont remporté une série finale pour la première fois dans le désert et se sont même qualifiés pour les finales de la Conférence Ouest. Malheureusement, ils ont échoué pour les Kings de Los Angeles – les futurs champions de la Coupe Stanley.

Sabres de Buffalo

L'histoire du sport à Buffalo a été intéressante et pleine de chagrin d'amour. Depuis le championnat de l'AFL en 1965, cela faisait 52 ans qu'une franchise sportive de Buffalo avait remporté un Buffalo Beauts du championnat NWHL en 2016-2017. Pour les Sabres de Buffalo, le voyage a été un tour de montagnes russes qui n'a pas encore récompensé la ville avec une victoire de la Coupe Stanley. Dans l'histoire de la franchise de la saison 1970-71, l'équipe n'a pas réussi à se qualifier pour les séries éliminatoires 17 fois et a perdu 14 fois au premier tour. L'équipe a connu un certain succès, ayant joué au deuxième tour à 14 reprises, s'est qualifiée à six reprises pour la finale de la conférence et a même joué dans la finale de la Coupe Stanley en 1975 et à nouveau en 1999.

Les Sabres ont finalement perdu ces deux apparitions avec la défaite récente contre les Stars de Dallas réclamant leur premier et unique championnat à ce jour.

Cependant, ce n'était pas une série sans controverse, car le but gagnant et les conférences de presse subséquentes ont été ancrés dans l'histoire de la LNH. Bien que l'objectif n'ait pas été bon, les livres d'histoire liront à jamais que les Stars de Dallas ont remporté la Coupe Stanley ce soir-là; Lindy Ruff, alors entraîneur des Sabres, ressentira probablement la même chose à propos du jeu pour toujours.

Bien qu'un but ait coûté la Coupe Stanley des Sabres en 1999, la dernière tendance avec les Sabres a été un objectif inquiétant. L'équipe n'a pas réussi à se qualifier pour la saison record au cours de 10 des 12 dernières années, dont huit saisons consécutives sans séries éliminatoires de la saison 2011-12 et continue à ce jour.

Blue Jackets Columbus

L'un des nouveaux franchisés de la LNH, les Blue Jackets de Columbus, fait partie de la ligue depuis la saison 2000-01. L'équipe a connu un départ difficile, mais n'a pas réussi à se qualifier pour les séries éliminatoires de la saison 2008-0 lorsqu'elle a été balayée 4-0 par les Red Wings de Detroit. Il faudra attendre la saison 2013-14 pour que les Blue Jackets aient une nouvelle opportunité en séries éliminatoires, même si le résultat n'était guère meilleur lorsqu'ils ont été éliminés au premier tour à nouveau, cette fois par les Penguins de Pittsburgh en six matchs.

Les Blue Jackets de Columbus combattent les Canucks de Vancouver (LA PRESSE CANADIENNE / Darryl Dyck)

Les Blue Jackets enchaînent avec deux autres offres consécutives perdues en séries éliminatoires. Au cours de la saison 2016-2017, les Blue Jackets ont choqué le monde du hockey, passant de la dernière place de la Conférence de l'Est et de la 27e place de la LNH à une campagne de 108 points et une opportunité en séries éliminatoires. Malheureusement, une autre défaite contre les Penguins s'est terminée une fois de plus, cette fois en cinq matchs, la saison des Blue Jacket encore une fois.

Pour les Blue Jackets, cette saison n'était qu'un aperçu de ce qui allait arriver. L'équipe a récolté 97 et 98 points au cours des saisons 2017-18 et 2018-19, respectivement, et s'est qualifiée pour les séries éliminatoires pendant trois saisons consécutives. Ils avaient même atteint le deuxième tour de la saison d'après pour la première fois de l'histoire de la franchise la saison dernière.

Avec une liste très excitante et beaucoup de jeunes talents qui n'attendent que de se lancer dans la LNH, l'avenir s'annonce radieux à Columbus. Bien que les dernières saisons ne se soient peut-être pas terminées comme les fans le souhaitaient, l'équipe a prouvé qu'elle était déterminée à faire fonctionner les choses.

Connexes: Les plus grandes dynasties de la LNH

Panthers de la Floride

Ce fut une période difficile pour la franchise Florida Panthers. Au cours des 25 saisons de l'équipe, ils n'ont pas réussi à se qualifier 20 fois pour la saison record. Dans quatre des cinq saisons que l'équipe s'est qualifiée pour la saison record, ils ont été éliminés au premier tour. Pour être juste envers les Panthers, leur premier voyage vers la saison record a été à peu près aussi réussi que pour une équipe qui n'en était qu'à sa troisième saison à l'époque.

(Amy Irvin / Les écrivains de hockey)

Les Panthers ont éliminé les Bruins de Boston en cinq matchs au premier tour des séries éliminatoires pour remporter leur première série éliminatoire, dans leur première série éliminatoire rien de moins. Cependant, ils n'ont pas terminé là-bas, car ils ont continué à éliminer les Flyers de Philadelphie en six matchs pour se qualifier pour les finales de la Conférence de l'Est.

Une séquence de victoires contre les Penguins de Pittsburgh a catapulté les Panthers dans la finale de la Coupe Stanley pour la première et la seule fois de l'histoire de la franchise. Malheureusement, le plaisir s'est terminé là. Un balayage de l'Avalanche du Colorado a mis fin à la saison des Panthers, et ils n'ont pas encore dépassé le premier tour des séries éliminatoires ces dernières années.

Sénateurs d'Ottawa (1992)

Les Sénateurs d'Ottawa n'ont pas encore remporté la grande franchise de 25 ans. Cela n'a pas toujours été le cas, car les premiers Sénateurs d'Ottawa, fondés en 1883, ont remporté 11 coupes Stanley et joué dans la LNH pendant 17 ans de 1917 à 1934. L'itération actuelle des sénateurs – même s'ils sont encore jeunes, a eu une bonne part des saisons réussies aussi.

Erik Karlsson (Amy Irvin / Les écrivains de hockey)

De la fin des années 1990 au milieu des années 2000, les Sénateurs étaient l'une des meilleures équipes de la LNH en saison régulière. Malheureusement, cela ne s'est pas nécessairement traduit par un succès après la saison.

Dans l'histoire de la franchise, l'équipe n'a pas réussi à se qualifier pour la saison record seulement huit fois – y compris dans chacune des quatre premières saisons. Avec 16 places en séries éliminatoires – y compris une série de 11 apparitions consécutives de 1996-1997 à 2007-2008, les Sénateurs avaient toujours fait les séries éliminatoires. En fait, l'équipe n'aurait jamais connu de saisons consécutives sans une apparition en séries éliminatoires avant la saison 2018-19 – l'une des bandes les plus impressionnantes du hockey.

Les Sénateurs ont disputé la finale de la conférence trois fois dans l'histoire de la franchise, y compris la saison 2006-07, lorsque l'équipe s'est qualifiée pour la finale de la Coupe Stanley avant de finalement perdre contre les Ducks d'Anaheim. Les deux équipes ont chuté sous les buts finaux en 2017 lorsque les Ducks ont perdu contre les Predators de Nashville et les Sénateurs ont perdu contre les Penguins de Pittsburgh, vainqueurs de la Coupe Stanley, en finale de la conférence.

Minnesota Wild

Deuxième franchise de la LNH à atteindre l'état du Minnesota après le déménagement des North Stars à Dallas, le Wild est encore une toute jeune franchise. En 18 saisons, Wild s'est qualifié pour les séries éliminatoires à neuf reprises alors qu'il rate les séries éliminatoires à neuf reprises. L'équipe a été rebondie du premier tour à six reprises alors qu'elle jouait au deuxième tour pendant trois saisons différentes, y compris un voyage à la finale de la conférence à leur troisième saison seulement, ce qui a entraîné un balayage aux Anaheim Mighty Ducks.

Nino Niederreiter, Minnesota Wild (Amy Irvin / The Hockey Writers)

Pourtant, pour jouer dans une série finale de la Coupe Stanley, Wild a connu sa meilleure saison en tant que franchise en 2016-17 avec un dossier de 49-25-8, bon pour 106 points et deuxième place dans la division centrale. Participant à l'une des divisions les plus difficiles du hockey face à certaines des meilleures équipes de la ligue, Wild se verra supprimer son travail chaque année lorsqu'il semble concourir pour son premier championnat.

Prédateurs de Nashville

Les Predators de Nashville ont été l'une des deux dernières équipes à participer aux séries éliminatoires de la LNH 2017. La rencontre des Predators depuis le début de la saison a eu lieu dans la Coupe Stanley pour la première fois de l'histoire de la franchise. Entrer dans l'histoire avec une finale de conférence est un bel objectif à atteindre, mais le jeu final de chaque franchise est de remporter une coupe Stanley. Malheureusement, l'équipe est tombée aussi courte que les Penguins ont continué à remporter leur deuxième titre en autant d'années.

Le gardien des Predators de Nashville Pekka Rinne et le centre des Stars de Dallas Jason Spezza (AP Photo / Mark Zaleski)

Après avoir raté les séries éliminatoires dans chacune des cinq premières saisons de la franchise, les Predators ont en fait eu une solide course de 2003-04 jusqu'à aujourd'hui. N'ont manqué les séries éliminatoires que trois fois depuis 2003, les Predators se sont qualifiés pour la saison record à 12 reprises. Malheureusement, l'équipe a perdu au premier tour lors de sept de ces saisons, bien qu'elle ait également joué au deuxième tour cinq fois dans l'histoire, y compris la course de la Coupe Stanley.

Commencés de manière décisive lors de l'après-saison 2016-17 avec un balayage des Blackhawks de Chicago à la première place, les Predators ont prouvé qu'ils pouvaient rivaliser avec les meilleurs de la ligue. Cela est resté vrai en 2017-2018 lorsque les Predators étaient finalement la meilleure équipe de la saison régulière et semblaient avoir le potentiel de faire une course profonde après la saison.

Requins de San Jose

Les Sharks de San Jose ont été l'une des meilleures équipes de la LNH pendant près d'une décennie. Avec sept saisons de plus de 100 points de 2003-04 à 2013-14 – malgré la saison raccourcie 2012-13, les Sharks se sont avérés être une force avec laquelle il faut compter. Malheureusement, cependant, l'histoire des requins a été un succès et un échec en post-saison.

En l'honneur de la franchise, ils n'ont raté les séries éliminatoires que six fois comparativement aux 21 places en séries éliminatoires depuis la saison 1991-92. Pendant ce temps, ils se sont qualifiés pour au moins le deuxième tour 13 fois et ont participé à la finale de la conférence quatre fois. Malgré cela, les Sharks ne sont apparus que dans une série de finales de la Coupe Stanley et ont finalement perdu en six matchs contre les Penguins de Pittsburgh en 2015-16.

Joe Thornton, Sharks de San Jose (Amy Irvin / The Hockey Writers)

Malgré le succès de la franchise au cours de ses 25 saisons, les Sharks sont la seule équipe actuelle basée en Californie à n'avoir jamais remporté de Coupe Stanley. Les Kings de Los Angeles ont deux championnats – tous deux après la saison 2010, et les Anaheim Ducks ont remporté leur premier et unique championnat à ce jour en 2007.

Canucks de Vancouver

Les Canucks de Vancouver ont connu leur juste part de hauts et de bas tout au long de l'histoire de la franchise. Bien que les Canucks aient raté la saison record 21 fois, ils se sont également qualifiés pour les séries éliminatoires 27 fois. Bien qu'ils aient battu les séries éliminatoires et participé à des compétitions de hockey plus souvent qu'autrement depuis leurs débuts au cours de la saison 1970-1971, le succès a peut-être aussi causé encore plus de chagrin aux partisans de Vancouver.

Avec trois participations à la finale de la Coupe Stanley, les Canucks n'ont pas réussi à soulever leur première Coupe Stanley. Un balayage contre les Islanders de New York en 1981-82, suivi de défaites subséquentes lors du septième match contre les Rangers de New York et les Bruins de Boston en 1993-94 et 2010-11, respectivement, a laissé toute une ville en redemande.

Henrik Sedin et Daniel Sedin, Vancouver Canucks, 21 novembre 2017 (Amy Irvin / The Hockey Writers)

Pour défendre les Canucks, l'équipe a créé ces dernières années des saisons fructueuses qui les ont placées dans des positions de premier ordre dans les séries éliminatoires. De 2003-04 à 2012-13, les Canucks ont terminé pour la première fois dans leur division en sept des neuf années, dont cinq saisons consécutives de 2008-09 à 2012-13. Cependant, plusieurs saisons de points de plus de 100 et les victoires du Trophée des Présidents n'ont pas suffi, car les Canucks n'ont pas encore remporté le championnat.

Avec une jeune équipe qui semble prête à concourir pour la position en séries éliminatoires dans un avenir prévisible, cependant, les Canucks peuvent changer les choses après avoir raté la saison record dans chacune des quatre dernières saisons et cinq des six dernières saisons.

Vegas Golden Knights

Les Golden Knights sont venus si près lors de leur première saison dans la LNH. Après une histoire de Cendrillon, la dernière franchise de la LNH a connu la première année la plus réussie de l'histoire de la LNH et potentiellement de tous les sports professionnels et n'a remporté que quelques victoires après avoir remporté la Coupe Stanley.

L'équipe que Vegas a réunie a été critiquée très tôt après leur projet d'expansion, mais il n'a pas fallu longtemps pour se rendre compte que cette équipe était une menace légitime dans la Conférence occidentale.

Après quelques changements dans l'équipe au cours de la saison suivante, y compris des ajouts majeurs à l'équipe en attaque, les Golden Knights ont pu sortir de cette liste plus rapidement que quiconque ne s'y attendait malgré leur défaite au premier tour de leur autres tentatives d'après-saison. Cette tentative a également vu le franchisé goûter à la controverse.

Les Golden Knights sont toujours l'une des meilleures équipes de la LNH, et leur objectif de remporter leur première coupe Stanley est toujours à la portée de ce groupe de joueurs actuel.

Winnipeg Jets (anciennement Atlanta Thrashers)

Entre les Thrashers d'Atlanta et la série actuelle des Jets de Winnipeg, il n'y a pas eu beaucoup de hockey significatif. Pour les Thrashers qui ont débuté dans la saison 1999-2000, n'ont pas réussi à jouer les séries éliminatoires dans chacune des six premières saisons. En fait, l'équipe ne s'est qualifiée qu'une seule fois pour la saison record, entraînant une défaite 4-0 contre les Rangers de New York, tout en échouant à se qualifier pour les dix autres saisons.

Lorsque nous avons déménagé à Winnipeg et que nous avons pris un nouveau départ, les choses ne se sont pas beaucoup mieux déroulées au début. Les Jets sont dans la LNH depuis huit saisons et ne se sont qualifiés que trois fois pour la saison record.

Dale Hawerchuk, Winnipeg Jets (Photo par Denis Brodeur / NHLI via Getty Images)

Au départ, ils ont pu jouer dans une défaite 4-0 en championnat contre les Ducks d'Anaheim au premier tour. La deuxième fois, cependant, les Jets semblaient prêts à porter le gant et à se rendre à la finale de la Coupe Stanley. Ils sont tombés juste en dehors de leur but final, perdant contre les Golden Knights en finale de conférence. À leur troisième tour, ils échoueraient dans la première ronde de l'éventuel champion de la Coupe Stanley Blues.

Résumé: Voici les 11 équipes de la LNH qui n'ont jamais remporté la Coupe Stanley. Catalogue

  • Buffalo Sabers
  • Vancouver Canucks
  • San Jose Sharks
  • Panthers de la Floride
  • Coyotes de l'Arizona
  • Prédateurs de Nashville
  • Jets de Winnipeg [1945909]
  • Minnesota Wild
  • Columbus Blue Jackets
  • Vegas Golden Knights
  • Sénateurs d'Ottawa (incarnation de 1992)

Bilan honnête: Maple Leafs de Toronto – Zéro coupe Stanley depuis 1967, bien qu'ils soient loin d'être la seule équipe à avoir connu une longue sécheresse.

Les équipes post 11 de la LNH sans la Coupe Stanley sont apparues pour la première fois dans The Hockey Writers.

A la Une

Canucks & # 39; Harvey incarne les rêves de la Coupe dans le rôle de directeur scout amateur

C'est l'heure du déjeuner un lundi, et Todd Harvey est chez lui à Cambridge, en Ontario, diffusant un match junior suédois avec...

Patrick Mahomes a raté une balle en n'étant pas repêché là où il pensait

Patrick Mahomes est rapidement devenu sans doute le meilleur quart-arrière de la ligue. Mahomes a conduit les Chiefs de Kansas City à...

Kenny Easley a utilisé «Lemonade» pour pardonner aux Seahawks après une longue bataille juridique

Kenny Easley a commencé la longue lignée des Seahawks de Seattle de meneurs de jeu défensifs influents. Le titre que détenait...

Le logo des Chicago Bulls est plus ancien que l'atterrissage lunaire; Voici pourquoi ça n'a jamais changé

Les Bulls sont l'une des franchises NBA les plus réussies, avec le plus de succès dans les années 90 lorsque Michael Jordan...

A lire aussi

Rumeurs de la LNH: Penguins, Sénateurs, Blackhawks, Canucks, Plus

Dans la rumeur actuelle de la LNH, il y a des nouvelles selon lesquelles les Penguins de Pittsburgh pourraient être disposés à...

Les excellentes aventures de Ryan et Akil

Les points de vue d'Edmonton et de Los Angeles sont deux enfants canadiens qui ont une expérience de jeu en...

Top 4 des perspectives de foudre pour 2020-2021

Bien que le Lightning de Tampa Bay ait peut-être remporté la coupe Stanley en 2020, ce n'était pas une tâche facile de...

Les meilleurs et les pires métiers des Canucks de tous les temps

Les Canucks de Vancouver ont une longue histoire de transactions de franchisage. Tout au long de l'histoire, la direction de l'équipe n'a...

Questions et réponses: Serge Savard parle de la coupe Stanley, de la série Summit, de ses liens avec Hawerchuk

En 1953, Serge Savard, sept ans, a pressé son oreille contre la radio de son domicile de Landrienne, au Québec, et a...

Bruins & # 39; Candidats commerciaux pour la saison 2021

Boston Bruins & # 39; La direction n'a pas peur de faire des métiers pour résoudre les faiblesses. Ces dernières saisons, les...

Le départ de Koivu laisse un grand vide à combler pour Wild

Le nom de Mikko Koivu est devenu synonyme de Minnesota Wild depuis 15 saisons. Il est le seul joueur à avoir passé...

Toujours pas de sécurité dans la saison 2020-2021 de la LNH après le discours du directeur général

Blog Quickie sur le discours du directeur général de la LNH de vendredi: Comme tous les amateurs de hockey de la...

Les Islanders donnent un autre coup à Ho-Sang

Les Islanders de New York ramènent Josh Ho-Sang une fois de plus. L'équipe a signé mardi le transfert d'un accord d'un an...

Rumeurs de la LNH: Bruins, Canadiens, Avalanche, Casquettes, Oilers, Plus

Dans la rumeur actuelle de la LNH, un scribe se demande si les Bruins de Boston peuvent réviser l'idée de jouer Jake...

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here