Les stars de la NFL demandent à la ligue "d'admettre l'erreur" dans des milliers de manifestations sur le terrain

Plus de 15 stars de la NFL disent revendiquer leur droit de manifester pacifiquement et demandent à la ligue "d'admettre l'erreur" pour protester silencieusement ses joueurs du silence.

Dans une vidéo publiée sur Twitter par les Giants de New York, le demi Saquon Barkley, les joueurs ont abordé la mort récente de George Floyd, ce qui a provoqué des protestations mondiales contre l'injustice.

Les autres personnages de la vidéo incluent Patrick Mahomes, Odell Beckham Jr., DeAndre Hopkins, Deshaun Watson et Ezekiel Elliott.

Certains joueurs ont hypothétiquement demandé: "Et si j'étais George Floyd?"

Ils ont continué de répondre: «Je suis George Floyd», suivi de déclarations similaires «Je suis» reconnaissant d'autres Afro-Américains décédés injustement ces dernières années: Breonna Taylor, Ahmaud Arbery, Eric Garner, Laquan McDonald, Tamir Rice, Trayvon Martin, Walter Scott, Michael Brown Jr., Samuel DuBose, Frank Smart, Phillip White et Jordan Baker.

"Nous ne serons pas réduits au silence", ont déclaré les joueurs dans la vidéo. «Nous affirmons notre droit de manifester pacifiquement. Cela ne devrait pas prendre autant de temps à admettre. "

Ensuite, les joueurs ont demandé à la NFL de "condamner le racisme et l'oppression systématique des Noirs", "d'admettre à tort en faisant taire nos joueurs de manifester pacifiquement" et en disant que la vie des Noirs était importante.

En 2016, Colin Kaepernick a déclenché une vague de manifestations à travers la ligue après s'être agenouillé pendant l'hymne national pour attirer l'attention sur la brutalité policière et les inégalités raciales. Kaepernick n'a pas joué dans la NFL depuis cette saison et a réglé un cas de collusion en disant qu'il avait été mis sur liste noire en raison des protestations de la ligue l'année dernière.

La NFL a publié une déclaration cinq jours après la mort de Floyd qui ne mentionne pas les protestations des joueurs. Il ne mentionne pas non plus le racisme.

Mais la déclaration de la ligue se termine ainsi: «Nous reconnaissons la puissance de notre plateforme dans la société et en tant que partie intégrante du tissu de la société américaine. Nous assumons cette responsabilité et nous nous engageons à poursuivre l'important travail de résolution de ces problèmes systémiques avec nos joueurs, clubs et partenaires. "

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *