Jerry West Bled Lakers & # 39; Purple and Gold, mais a fait à George Gervin le compliment ultime sur Magic Johnson

Jerry West a passé toute sa carrière de joueur avec les Lakers de Los Angeles. Il a été entraîneur-chef de l'équipe et, en tant que directeur général, a créé LA pour l'une des plus grandes dynasties de l'histoire de la NBA. Mais malgré sa loyauté envers l'organisation, West avait précédemment déclaré qu'il aurait dépensé de l'argent pour un non-Laker s'il avait eu le choix.

En 1982, Magic Johnson s'était imposé comme l'une des étoiles les plus brillantes du jeu. Pourtant, lorsqu'on lui a posé des questions sur certains de ses joueurs préférés en NBA, West a souligné un autre natif du Michigan.

Jerry West a donné son cœur et son âme aux Lakers

Jerry West a probablement du violet et de l'or qui coulent au fil des ans. Il a fait tout ce qui était en son pouvoir pour amener un championnat à LA.

West est devenu l'un des meilleurs joueurs universitaires du pays en Virginie-Occidentale avant que les Lakers ne le sélectionnent n ° 2 au classement général lors du repêchage de la NBA en 1960. Ce succès s'est traduit par les pros puisque The Logo a obtenu une moyenne de 30,8 points au cours de sa deuxième saison, tout en menant LA à la finale de la NBA.

Malheureusement pour l'Ouest et les Lakers, la défaite de 1962 contre les Celtics de Boston serait la première d'une longue série.

Les Lakers ont atteint la finale à sept reprises entre 1962 et 1970. Ils ont perdu les sept fois. Parmi les pertes figurait un crève-cœur en sept matchs pour les Celtics en 1969. Bill Russell a couronné West, le seul membre d'une équipe perdante à remporter le MVP final, après le match 7.

Ce serait une parodie pour l'un des plus grands joueurs de l'histoire de la ligue de terminer sa carrière sans bague. Heureusement, cela ne s'est pas produit.

West a aidé à mener les Lakers à un championnat dans le cadre de l'équipe de 1971-72 qui détient toujours le record de victoires ultérieures et est considérée par beaucoup comme l'une des meilleures équipes de tous les temps. Il a pris sa retraite deux saisons plus tard, après avoir atteint le but final.

Mais la carrière des Lakers de West ne s'est pas arrêtée là. Il a été nommé entraîneur-chef en 1976 et a ensuite occupé un rôle de front office en tant que recruteur d'équipe. Il est devenu GM avant la saison 1982-83.

Compte tenu de son temps en tant que scout et de son appartenance à l'organisation, The Logo avait beaucoup d'exposition pour Magic Johnson. Mais au lieu de faire de Magic la prochaine légende de LA, West a choisi de glorifier l'un des pairs de Johnson.

West a qualifié George Gervin de "joueur" qu'il paierait pour voir

Jerry West (V) et George Gervin (H) | De gauche à droite : Allen Berezovsky / Getty Images et Bettman / Getty Images

Magic Johnson a quitté le "show" dans Showtime Lakers. Il est principalement devenu la pierre angulaire de la refonte totale de l'organisation de Jerry Buss.

Magic avait en fait beaucoup de flair dans son jeu. Il pouvait prendre des rebonds et commencer immédiatement les pauses dans l'autre sens, tirer des couronnes sans regard dans les transitions ou prendre le ballon d'un océan à l'autre pour des lay-ups. Johnson avait aussi le charisme, avec une personnalité charmante et un sourire qui semblait s'étendre sur la partie continentale des États-Unis.

Pourtant, West a déclaré qu'il aurait choisi de voir quelqu'un d'autre plutôt que Magic. Le logo indiquait au LA Times en 1982 (h/t The Athletic) qu'il choisirait George Gervin.

"C'est le seul joueur que je paierais pour voir."

– Jerry West sur George Gervin (1982)

Comme Magic, Gervin est devenu un candidat important du Michigan. Sa renommée locale a finalement été personnifiée par les foules immenses qu'il a attirées à St. Cecilia's de Detroit

Contrairement à Johnson, cependant, Gervin a pris un chemin indirect vers la NBA, d'abord avec le rôle principal dans l'ABA. Pourtant, son incroyable capacité de marquer a fait de lui l'une des figures les plus emblématiques du basket-ball. Son style a certainement résonné avec West.

Iceman Cometh

Jerry West a remporté un titre de marqueur et se classe cinquième de tous les temps en points par match. Il est l'un des meilleurs à avoir mis la balle dans le panier.

Cela dit, le style de score de Gervin a eu une influence légitime sur l'histoire de la NBA. Il a d'abord inventé le rouleau à doigts et créé des angles à peu près n'importe où autour de la jante. La superbe capacité de finition de l'homme de glace l'a aidé à remporter quatre titres de marqueur. Cela lui a également valu le plus grand respect de West, qui considérait Gervin digne du prix d'entrée.

Statistiques avec l'aimable autorisation de Basketball Reference .

CONNEXES: Michael Jordan a demandé une fois à George Gervin à propos de Sucker Punch qu'il avait lancé à l'université, et la réponse était un classique de 3 mots

Post Jerry West Bled Lakers & # 39; Purple and Gold mais a fait à George Gervin le compliment ultime sur Magic Johnson est apparu pour la première fois sur Sportscasting | Du pur sport

A la Une

Jerry West Bled Lakers & # 39; Purple and Gold, mais a fait à George Gervin le compliment ultime sur Magic Johnson

Jerry West a passé toute sa carrière de joueur avec les Lakers de Los Angeles. Il a été entraîneur-chef de l'équipe et,...

Wilson échappe à la poche et se bat pour un touché de 52 verges

var adServerUrl = ""; var $ el = $...

Michael Jordan a insulté l'ancienne star de la NBA Gilbert Arenas en le comparant au joueur de Bulls Bench Randy Brown : « Je...

Tout le monde veut impressionner son héros. Lorsque quelqu'un a la chance de rencontrer la personne qu'il admire, il ne va...

Waddle brille, les Dolphins battent les Saints pour remporter la septième victoire consécutive

NOUVELLE-ORLÉANS - La sensation recrue Jaylen Waddle est revenue de la liste COVID-19 pour capturer 10 passes pour 92 yards et un...

A lire aussi

Nikola Jokic s'est vu confier la tâche de jouer un basket-ball plus historique après la dernière mise à jour de Jamal Murray

Plus tôt cette semaine, je parie que la star des Denver Nuggets, Nikola Jokic, est MVP du début de saison. En plus...

Qui sont les meilleurs rebondeurs actifs de la NBA ?

L'ère actuelle de la NBA est connue pour son tir à 3 points et l'athlétisme et l'habileté des grands joueurs. Le rebond...

Brandon Ingram offre aux New Orleans Pelicans un cadeau sur lequel ils peuvent gagner de l'argent avant la date limite des échanges

Deux ans et demi après s'être séparés de la pierre angulaire de la franchise Anthony Davis, les New Orleans Pelicans attendent toujours...

Ben Simmons ennuyeux, une mise à jour commerciale des 76ers apparaît

Ben Simmons et les Philadelphia 76ers continuent d'être enfermés dans un état brutalement verrouillé. Après le limogeage décevant de Philly du deuxième tour...

Michael Jordan aimait les Beating Knicks parce qu'il savait qu'ils essayaient de prendre son trône : "C'est comme combattre un grand frère ou un...

Michael Jordan était fier au-dessus de battre chaque équipe que les Chicago Bulls affrontaient. Cependant, c'était très satisfaisant pour MJ lorsque les...

Dejounte Murray est finalement devenu la star que les Spurs ont toujours envisagée, mais reste extrêmement sous-estimé

Lorsque les Spurs de San Antonio ont sélectionné Dejounte Murray de l'Université de Washington lors du repêchage de la NBA 2016, ils...

LeBron James a révélé de vrais sentiments à propos des comparaisons constantes avec Michael Jordan

LeBron James s'est aventuré pendant une grande partie de sa carrière pour chasser l'ombre de Michael Jordan. Cela a conduit à des...

Larry Bird s'est donné un personnage surprenant en tant que jeune joueur de la NBA

Larry Bird était un basketteur confiant, mais il était aussi dur avec lui-même. La légende des Boston Celtics et trois fois joueur...

LeBron James a passé la moitié de sa vie dans la NBA et il n'arrive pas à y croire : 'Man What !!!'

LeBron James est entré en NBA en 2003 en tant que numéro 1 au classement général à 18 ans Depuis lors, il...

Lonzo Ball a subi un revers malheureux qui pourrait avoir des conséquences dévastatrices pour les Bulls : 'Y' all Jinxed Me'

Les Chicago Bulls ont le deuxième meilleur bilan de la Conférence Est grâce à ce grand match pour DeMar DeRozan, Zach LaVine,...

Related articles

Leave a reply

Please enter your comment!
Please enter your name here